AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L'AVENTURE CONTINUE ICI ; http://mebeforeyou.forumactif.org/

Partagez | 
 

 (theo) ○ I would go to hell for you. (hot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Seth Fawley
one of us
avatar

(FACE, ©) : dylan o'brien. (dark dreams.)
(PSEUDO) : firespin. aka the best attack of Pkm.
(MEETINGS) : 276
(AGE) : 25 ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) :
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: (theo) ○ I would go to hell for you. (hot)   Dim 4 Oct - 17:55

I WAN YOU TO BE MINE
if I have to blackmail for you I am ready to go to hell.
Theo ✧ Aleksi
T’étais dans ton appartement, en train de regarder une de ces émissions stupides qui détruisait le cerveau de n’importe qui. Tu avais presque envie de jeter ta canette dans ta télévision rien que pour faire taire celle-ci. Mais tu y tenais trop et tu voyais mal expliquer à ton paternel que t’avais besoin d’une nouvelle parce que celle-ci avait explosé. Quoi qu’en imaginant sa tête, tu rigolerais sûrement. Pas très longtemps bien entendu, Monsieur Conway n’était pas doté d’un humour très prononcé. Tu soupiras, éteignant la machine et te redressant. Tu avais besoin d’occuper ton esprit pour t’éviter de penser à lui.  A ce garçon qui te tourmentait jour et nuit. Le pire étant que tu te réveillais en sursaut, le bas ventre très en forme après un rêve qui s’était déroulé quelques temps auparavant. T’en pouvais plus, il te rendait vraiment dingue et tu ne comptais plus le nombre de douche froide que tu avais dû prendre par sa faute. Parce que pour toi, c’était clairement à cause de lui que tu te retrouvais dans cet état. Il était devenu une drogue et tu refusais de te toucher en pensant à lui. En plus, il était parti ce jour-là sans explication. Tu avais eu l’air d’un imbécile à le regarder quitter la salle de sport, nu. Mais en même temps, tu n’allais pas lui courir après. Qu’il parte avais-tu pensé avant de te rhabiller.

Tu te passas une main dans les cheveux en soupirant. Depuis ce jour, tu n’avais même plus mis les pieds dans la salle de sport craignant de le revoir. Et pourtant, t’en avais envie. Surtout que cet idiot avait laissé des affaires et toi encore plus stupide, tu les avais récupérés. Pourquoi t’en savais rien mais en les voyant posé en vrac dans un coin de ton salon, un petit sourire apparu sur tes lèvres. C’était peut-être le moment de lui redonner ses affaires. Tu te mis à chercher ton téléphone, où diable avais-tu bien pu le mettre. Dans al salle de bain, tu ne cherchas guère d’explications à ça et tu pianotas sur ton mobile à la recherche de ce contact tant espéré. Tu ne préférais pas dire comment t’avais eu son numéro parce que c’était vraiment gamin et stupide. « T’as oublié des affaires à la salle de sport, je les ai récupérés. Tu peux passer chez moi pour les récupérer si tu veux, il t’arrivera rien… » C’était censé être rassurant comme message, tu n’allais pas lui sauter dessus dès son arrivée. Non, tu allais te montrer fort et rester éloigné de lui. Oui ça sonnait bien dans ta tête.

© Starseed

_________________


△ SANS CESSE À MES CÔTÉS S'AGITE LE DÉMON, IL NAGE AUTOUR DE MOI COMME UN AIR IMPALPABLE. JE L'AVALE ET LE SENS QUI BRÛLE MON POUMON. ET L'EMPLIT D'UN DÉSIR ÉTERNEL ET COUPABLE. ♥️


Dernière édition par Aleksi Conway le Ven 9 Oct - 21:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theo Foster
one of us
avatar

(FACE, ©) : dylan sprayberry, avatar par primbird.
(PSEUDO) : paperboy.
(MEETINGS) : 95
(AGE) : dix-neuf ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) : 2/3 - aleksi, jimmy.
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: (theo) ○ I would go to hell for you. (hot)   Dim 4 Oct - 18:27

Tu ne te sentais pas en forme aujourd'hui et cet état se répétait souvent ces derniers jours. Tu ressentais un manque, tu étais morose, souvent de mauvaise humeur et la veille, on t'avait même dit que tu étais exécrable. Tu ne pouvais même pas aller à la salle de sport, parce que tu avais peur de croiser Aleksi, que tu avais par ailleurs perdu tes affaires et après appel à la salle, eux-mêmes n'avaient rien retrouvé. En même temps, ton équipement avait coûté cher, tu t'étais procuré le top afin d'être à l'aise et efficace dans tes mouvements. A cette pensée, tu rageais encore plus. Tu avais besoin de te défouler, tu avais besoin de voir quelqu'un, des gens, quelque chose pour te calmer. Et tes pensées n'arrêtaient pas de te tourmenter, tu te repassais en boucle la scène de la semaine dernière, son corps nu collé contre le tien, ses caresses sensuelles qui te damnaient, t'en redemanderais. depuis, tu n'avais rien fait, tu avais essayé de te calmer malgré les multiples érections qui pullulaient lorsque cette scène te revenait dans ton esprit. Tu refusais de te faire plaisir en pensant à lui. Tu t’efforças de dormir, une petite scène te ferait du bien mais voilà que ton téléphone émet une petite sonnerie, signe qu'on t'envoyait un message. Tu priais pour que ce soit l'un de tes amis qui t'invitait à sortir mais lorsque tu lus le message, tu compris que c'était nullement le cas. Aleksi, si tu évacuais vite la question sur comment il s'était procuré ton numéro de téléphone, tu rageais à l'idée qu'il puisse avoir tes affaires de sport. Ni une, ni deux, tu t'extirpais de ton lit, te préparant à sortir.

Arrivé dans le quartier de Cleveland Way, tu ne tardas pas à te retrouver devant l'immeuble où il habitait. Une première. Montant les escaliers, tu arrivais à l'étage de son appartement, sonnant devant sa porte. Tu récupérerais ton sac de sport et tu filerais en lui adressant le moins de mots possibles, ce n'est pas comme si vous boirez du café avec des petits gâteaux tout en ricanant des moments gênants. Après cela, tu prévoyais de courir, cela te ferait le plus grand bien. Tu entends la porte qui s'ouvre avec Aleksi qui te fait face. Tu évites de croiser son regard, tu n'avais clairement pas envie de succomber à nouveau. « Salut. » Sans même attendre qu'il t'invite, tu pressais le pas pour entrer dans son appartement. Inconscient, tu scrutais, tu voulais savoir dans quoi il vivait. Toi, t'avais pas la chance d'avoir un appartement, tu habitais encore dans la maison de tes parents bien qu'ils n'étaient jamais présents, toujours occupés avec les affaires. Ca te tuait de le dire mais tu lâchais un « Merci d'avoir récupéré mes affaires. » Tu n'évoquais clairement pas ce qui s'était passé dans les vestiaires, trop gênant.

_________________

Oh, what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Fawley
one of us
avatar

(FACE, ©) : dylan o'brien. (dark dreams.)
(PSEUDO) : firespin. aka the best attack of Pkm.
(MEETINGS) : 276
(AGE) : 25 ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) :
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: (theo) ○ I would go to hell for you. (hot)   Dim 4 Oct - 22:38

I WAN YOU TO BE MINE
if I have to blackmail for you I am ready to go to hell.
Theo ✧ Aleksi
Après avoir envoyé le message, tu jettes ton téléphone sur ton canapé, tu ne sais même pas s’il va répondre et encore moins qu’il aurait le courage de venir jusqu’à toi. Et ça te rends dingue de rester dans l’ignorance. Tu ne peux pas t’empêcher de faire les cent pas chez toi, un air agacé sur le visage. Tu te trouves vraiment ridicule à agir de cette façon, qu’est c’e qu’il avait bien plus que les autres ? Au fond de toi, tu savais que tu pourrais faire une liste mais tu ne voulais guère l’admettre. Ce serait ridicule et franchement stupide que de penser ça. Tu secoues la tête afin de te remettre les idées au clair et tu vas jusqu’à ton frigidaire, prendre une bière, tu en as bien besoin. Et au moins, ça t’occuperas pendant quelques minutes. Tu en bois une gorgée avant de la déposer sur ton comptoir. Cette situation a le don de te rendre dingue. Tu fixes alors ses affaires, s’il ne venait pas les chercher. Qu’est ce que tu en ferais ? Surtout qu’ils avaient l’air assez coûteux mais pour toi, l’argent n’avait jamais été un problème alors tu n’en avais pas besoin. Tu pouvais toujours les jeter quelque part et lui enverrait une photo pour montrer qu’il aurait dû venir les chercher. Un soupire s’échappa de tes lèvres avant que le bruit de la sonnette ne se fit entendre.

Alors que tu ouvres la porte, Theo entre sans que tu es ton mot à dire et refermant ta porte d’entrée, roulant des yeux. « Fais comme chez toi surtout. » dis-tu d’un ton ironique. Tu t’appuies contre celle-ci, laissant tes yeux détailler le corps d’un jeune homme avec un petit sourire au coin des lèvres. Secouant les épaules à ses mots, tu ne peux t’empêcher de lui répondre. « Oh, ce n’est pas grand-chose. Après ce qui s’était passé, c’était la moindre des choses que je pouvais faire. » Un petit rire s’échappa de tes lèvres alors que tu t’approchas de lui. C’était plus fort que toi, il agissait tel un aimant sur toi. Tu voulais qu’il t’appartienne et uniquement à toi. Tu te mets face  à lui, tes yeux ne le quittant pas un seul instant. Ça te faisait sourire de le voir éviter ton regard alors que toi, c’était tout le contraire. Tu voulais de nouveau te noyer dans ses yeux. « Mais je pensais pas que tu aurais le courage de venir jusqu’ici. Tu n’as pas peur que cela se termine comme dans les vestiaires ? » dis-tu avec un petit sourire, ta main frôlant l’un de ses bras, te mordillant la lèvre.


© Starseed

_________________


△ SANS CESSE À MES CÔTÉS S'AGITE LE DÉMON, IL NAGE AUTOUR DE MOI COMME UN AIR IMPALPABLE. JE L'AVALE ET LE SENS QUI BRÛLE MON POUMON. ET L'EMPLIT D'UN DÉSIR ÉTERNEL ET COUPABLE. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theo Foster
one of us
avatar

(FACE, ©) : dylan sprayberry, avatar par primbird.
(PSEUDO) : paperboy.
(MEETINGS) : 95
(AGE) : dix-neuf ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) : 2/3 - aleksi, jimmy.
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: (theo) ○ I would go to hell for you. (hot)   Lun 5 Oct - 13:35


Tout était clair dans ta tête, tu récupères le sac, tu dis que t'es pressé et ciao Aleksi et tu ferais en sorte à l'avenir de ne plus jamais le croiser, tu demanderais la résiliation de ton abonnement à la salle de sort, tu essaierais d'en trouver une autre pas trop loin. Le plan devait être exécuté. Tu n'étais pas non plus un sauvage et tu le remerciais tout de même de l'avoir ramassé, après tout, ce n'était pas son problème, il aurait pu l'abandonner là et cela aurait profité à un autre membre. Au moins, tu n'aurais pas à les racheter, c'est ce qui comptait. Cependant, Aleksi ne faisait pas dans la dentelle et tu le comprenais avec surprise avec ses insinuations. Soudainement tu devenais mal à l'aise, tremblotant légèrement. Tu ne préfères pas répondre, plutôt ignorer ce qu'il avait à dire. Tout ce que tu voulais, c'était ton sac. Il se rapproche de toi, pure intimidation, recommençant de nouveau à parler. Tu tentais de rester impassible, de rien dire ou rien faire, un exercice mental assez complexe et dur.

Tu te sens oppressé, tu sens qu'il veut te dominer mais tu te laisserais pas faire, pas cette fois.  « Il ne sait rien passé dans les vestiaires et même s'il s'est passé quelque chose, personne ne le saura. » déclares-tu d'un ton ferme et froid, veillant à t'éloigner de lui de quelques pas. Tu continues à ne pas lui adresser un seul regard, à planter ton regard ailleurs. Pendant un bref instant, tu ne peux pas t'empêcher de pointer ton regard dans le sien, tu remarques à quel point il a des yeux fascinants et que tu pourrais les contempler durant des heures. Mais tu te ressaisis, tu dois sortir d'ici au plus vite.  « Bon, tu me passes mon sac, je suis pressé. » Pure mensonge mais tu sais que si tu restes ici, tu craqueras. Il a toujours cet effet qui te fait craquer et tu t'imagines déjà regoûter à ses lèvres, le déshabiller, le caresser. Tu ne peux pas, tu forces sur ton poing. T'as envie que tout cela s'arrête, que toute résistance s'éteigne.

_________________

Oh, what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Fawley
one of us
avatar

(FACE, ©) : dylan o'brien. (dark dreams.)
(PSEUDO) : firespin. aka the best attack of Pkm.
(MEETINGS) : 276
(AGE) : 25 ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) :
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: (theo) ○ I would go to hell for you. (hot)   Lun 5 Oct - 17:24

I WANT YOU TO BE MINE
if I have to blackmail for you I am ready to go to hell.
Theo ✧ Aleksi
Bon, ok ton idée de le laisser juste récupérer ses affaires et le laisser filer avait été très vite oubliée. Mais ce n’était guère de ta faute si en le voyant tu avais envie de lui ? C’était des choses qu’on ne contrôlait pas dans la vie et ça te rendait vraiment dingue. Tu ne savais pas ce qui se passait en toi depuis quelques jours mais y avait un truc louche. Tu laisses tes doigts glisser sur son bras, tes yeux ne le quittant pas un seul instant. Si tu t’écoutais, tu aurais déjà pris possession de ses lèvres si appétissantes qui semblaient hurler ton nom. Ou alors c’était juste ton imagination mais l’idée était plaisante, il fallait bien le reconnaître. Néanmoins, tu ne pus t’empêcher de ricaner en l’écouter. « Tu es sûr de ça, je pourrais très bien le raconter à qui veux l’entendre. Je pourrais leur dire que tu as commencé à m’embrasser et comment à la fin, tu criais mon prénom. J’ai de très bons souvenirs de ça. » dis-tu avec un petit sourire fier.

La scène revenait en boucle dans ta tête et maintenant que tu l’avais devant toi, tu ne pensais qu’à une chose, c’était que cela recommence. Que tu puisses entendre de nouveau le son de ses soupirs qui te hante la nuit. Que tu le refasses tien, tu pourrais très bien l’entraîner dans ton salon et le pousser jusqu’à ton canapé et te débarrasser de ce feu ardent qui brûle en toi. Tu lèves les yeux au plafond en l’entendant réclamer ses affaires, il était venu que pour ça apparemment. Ça coupait un peu tes songes mais tu n’allais pas si vite lâcher prise. « Très bien, je m’en voudrais de te mettre en retard. » Ironie quand tu nous tiens. Tu le frôles au passage, respirant son odeur avant d’aller chercher ses affaires qui se trouvaient dans un coin de ton salon. Puis tu reviens et jettes presque le sac dans ses bras avec un petit sourire. Cette situation n’a rien d’amusante et pourtant, tu ne peux pas t’empêcher de l’être. T’es bizarre.
© Starseed

_________________


△ SANS CESSE À MES CÔTÉS S'AGITE LE DÉMON, IL NAGE AUTOUR DE MOI COMME UN AIR IMPALPABLE. JE L'AVALE ET LE SENS QUI BRÛLE MON POUMON. ET L'EMPLIT D'UN DÉSIR ÉTERNEL ET COUPABLE. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theo Foster
one of us
avatar

(FACE, ©) : dylan sprayberry, avatar par primbird.
(PSEUDO) : paperboy.
(MEETINGS) : 95
(AGE) : dix-neuf ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) : 2/3 - aleksi, jimmy.
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: (theo) ○ I would go to hell for you. (hot)   Lun 5 Oct - 22:14

T'es irrité, tu bouillonnes, t'es aussi rouge, gêné, mort de honte. Pour une fois, il avait la main, il était supérieur à toi, il montrait qu'il était le dominant, comme une douce vengeance dont il semblait heureux de profiter. Il avait toutes les cartes en main, les armes pour te blesser, pour te briser toute réputation, il pourrait faire ce qu'il veut de toi, tu semblais devenir une petite marionnette dépendante de son maître. Si tu t'étais montré pourtant menaçant, Aleksi semblait rester la main sur ses armes, te poussant au vice, n'hésitant à pas à te menacer, à aller raconter à qui veut l'entendre ce qu'il s'était passé dans les vestiaires, tu aurais pu contrebalancer en disant que c'était sa parole contre la tienne, que tu étais le plus influent mais tu savais que beaucoup de personnes attendaient que tu vacilles de ton piédestal afin de te voir chuter et tu te retrouvais dans un piège sombre, qui te faisait peur.

Tu espérais qu'il ne tarde pas, qu'il ne te fasse pas attendre, tu le voulais ce sac, tu n'attendais que ça et finalement, Aleksi se résigna à te le donner, tu étais en partie soulagé. Allant le chercher, il revint à toi quelques secondes plus tard, te le balançant dans tes mains. Tu auras pu repartir, filer en douce, comme un lâche, comme la dernière mais tu voulais être sûr qu'il ne raconte l'épisode des vestiaires à personne. Le remerciant brièvement d'un hochement de tête, tu rétorquais « Tu dois me promettre que tu diras rien à personne, c'est clair ? Il ne s'est rien passé dans les vestiaires. » Il fallait que tu l'achètes, que tu lui offres une carotte afin qu'il morde à l'hameçon, qu'il jure fidélité, qu'il ne te trahisse pas, tu étais même prêt à sacrifier un peu de ta vanité pour te mettre à genoux et le supplier. « Ton prix sera le mien. » Tu le regardais d'un air sombre, ton regard toujours planté dans le sien. Lentement, tu te perdais, il était tellement beau, si séduisant. Tu n'attendais qu'une seule réponse pour partir. Il fallait que cela cesse. Tu sens une légère bosse se former sur ton pantalon serré, tu espères qu'il ne le remarque pas, t'attends sa réponse, t'as envie de lui mais tu résistes, tu attends juste ton ticket de liberté.

_________________

Oh, what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Fawley
one of us
avatar

(FACE, ©) : dylan o'brien. (dark dreams.)
(PSEUDO) : firespin. aka the best attack of Pkm.
(MEETINGS) : 276
(AGE) : 25 ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) :
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: (theo) ○ I would go to hell for you. (hot)   Mar 6 Oct - 14:41

I WANT YOU TO BE MINE
if I have to blackmail for you I am ready to go to hell.
Theo ✧ Aleksi
Tu lui jetas ses affaires attendant la moindre réaction de sa part. Tu pensais qu’il prendrait la fuite comma la dernière fois même si tu étais entre lui et la porte. Il faudrait qu’il te passe sur le corps pour y parvenir – sans jeux de mots – même si ça ne te dérangerait sûrement pas. Tu ne dirais pas non à un second round avec lui, au contraire même. T’en mourrais d’envie. Tu n’aurais jamais pu imaginer à quel point cela te faisait du bien pour une fois d’avoir les cartes en main. Cela te procurait d’agréables fourmillements dans le ventre et tu adorais cette sensation. Tu avais le contrôle, tu pouvais tout balancer. Tu pouvais lui faire payer toutes ses galères qu’il t’avait fait subir et pourtant tu n’avais qu’une idée en tête. Idée qui s’accentua quand il te demanda de lui promettre de ne rien dire. Tu ricanas et levant les yeux au ciel. Il était sérieux ? Pensait-il vraiment que tu allais lui obéir comme ça ? Juste par un claquement de doigts, néanmoins un sourire presque sadique apparut sur tes lèvres quelques minutes plus tard. « Et tu accepterais vraiment tout pour mon silence ? » dis-tu en te passant la langue sur tes lèvres. Tu étais supérieur à lui et diable, que c’était jouissif.

Tu le regardas droit dans les yeux, te noyant dans son regard. Tu te rapprochas de lui et tu vires le sac que tu venais tout juste de lui envoyer dans les bras. « Toi. » Puis tu colles ton corps au tien et tu ne peux t’empêcher de sourire en sentant que son corps réagissait face à toi. Tu passas tes mains dans son dos pour les descendre jusqu’à ses fesses, rapprochant ton bassin du sien. Vos entrejambes se frottent et tu bouges légèrement afin d’exercer une friction entre vous deux. Tu te mordilles la lèvre, tu te retiens vraiment de ne pas lui arracher son pantalon et te laisser guider par tes envies. Ton corps réagit à cette proximité mais tu t’en moques. « Le prix pour que je me taise, ton corps, je veux en disposer quand je veux, où je veux. Si tu me l’offres alors ton petit secret ne sortira pas de ma bouche. » Tu restes là, tes yeux ne quittant pas les siens avec un petit sourire en coin. Tu n’enlèves guère tes mains de son postérieur les malaxant légèrement. Tu voulais voir s’il était vraiment prêt à tout pour que cela ne s’ébruite pas.
© Starseed

_________________


△ SANS CESSE À MES CÔTÉS S'AGITE LE DÉMON, IL NAGE AUTOUR DE MOI COMME UN AIR IMPALPABLE. JE L'AVALE ET LE SENS QUI BRÛLE MON POUMON. ET L'EMPLIT D'UN DÉSIR ÉTERNEL ET COUPABLE. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theo Foster
one of us
avatar

(FACE, ©) : dylan sprayberry, avatar par primbird.
(PSEUDO) : paperboy.
(MEETINGS) : 95
(AGE) : dix-neuf ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) : 2/3 - aleksi, jimmy.
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: (theo) ○ I would go to hell for you. (hot)   Mar 6 Oct - 20:58

Oui, tu étais prêt à tout accepter pour son silence, même à un gros prix, même pour une histoire d'argent. Tu voulais cacher à tout prix, ce n'était pas seulement ta liaison avec Aleksi que tu voulais cacher, c'était aussi et surtout ton homosexualité. La plupart de tes amis ne savaient pas, ni même tes parents et cela devait être enterré pour longtemps. Tu hochais difficilement la tête pour répondre, tu attendais son prix, tu voulais savoir ce qu'il voulait afin de te le procurer le plus vite possible et acheter son silence. Tu étais paralysé, tu semblais plus capable de rien, intimité par lui qui était devenu si imposant face à toi. Tu avais cette impression qu'il avançait à grand pas, qu'il t'arrachait ton sac de ses mains pour le balancer à terre. Il prononce simplement un Toi, collant subitement ton corps au tien. Tes yeux sont à quelques centimètres des siens, tout comme vos lèvres. Tout se colle, tout se frôle. Tu sens ses mains t'emprisonner, coulant dans ton dos pour caresser tes fesses sans gêne. Sans le vouloir, tu sembles excité et même s'il est intimidant, une partie te plait . Il se frotte à toi et cela ne fait qu'enflammer ton corps qui commençait à bouillir, excitant ta virilité qui a besoin en permanence d'être auprès d'Aleksi. Et il te dit son prix, il te veut toi, il veut ton corps, il veut en disposer quand il veut et où il veut et si tu acceptes, ton secret sera enterré. Tu voulais refuser, tu acceptais tout mais pas cela, t'étais capable de refuser, de décliner mais au fond, tu n'en avais pas envie, ton corps en avait pas envie, ta raison non plus. Tous voulaient et désiraient Aleksi et même si ce qui te demandait était douteux et écoeurant, une partie de toi était complètement folle, tu n'avais besoin que de ça, que de lui, que de vous deux vous enlaçant, baisant, faisant l'amour, t'en profiterais, tu serais gagnant tout comme lui car sa présence était devenue nécessaire. Tu t'en étais douté et sans hésitation, ta réponse et ta décision avaient été prises. Tu penses qu'il faut juste lâcher prise, te laisser faire, répondre à tes besoins et tes pulsions et de toutes façons, tu étais pris au piège. Tu ne réponds rien, tu scelles tes lèvres aux siennes, cet acte signifiant ta décision et tu avais signé une sorte de pacte avec le diable. Tu éteins toute raison. Tes lèvres se manifestent, heureuses de retrouver leur âme-soeur, comme si cela faisait une décennie qu'elles s'étaient pas rencontrées. Ta langue rencontre la sienne, voulant valser pendant quelques instants tandis que tes mains machinalement déboutonnent ton pantalon et le font chuter à tes pieds afin que les mains d'Aleksi ne soient séparées que par le tissu de ton caleçon.

_________________

Oh, what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Fawley
one of us
avatar

(FACE, ©) : dylan o'brien. (dark dreams.)
(PSEUDO) : firespin. aka the best attack of Pkm.
(MEETINGS) : 276
(AGE) : 25 ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) :
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: (theo) ○ I would go to hell for you. (hot)   Mar 6 Oct - 22:28

I WANT YOU TO BE MINE
if I have to blackmail for you I am ready to go to hell.
Theo ✧ Aleksi
En proposant ça, tu voulais le tester, tu voulais voir s’il aurait vraiment le cran de tout accepter pour que ce petit secret ne reste qu’entre vous. Si toi, on t’avait proposé un marché comme ça, nul doute que l’autre personne aurait fini le nez en sang. Et de toute façon, toi tu n’avais rien à cacher. Tu n’avais pas honte d’affirmer que les deux sexes t’attiraient. Même à ton père si ancré dans ta vie, tu n’avais pas hésité une seule seconde et il n’avait rien dit. Cela t’avait toujours étonné d’ailleurs mais tu ne voulais pas penser à lui dans un moment pareil. Cela te couperait l’envie d’un coup. Tu te concentras de nouveau sur le jeune homme caressant ses fesses dont tu ne pourrais pas te lasser, tu le savais. T’espérais au fond qu’il accepte parce que profiter de sa personne quand tu en avais envie te procurait une douche chaleur dans le bas-ventre. Mais s’il refusait, tu pouvais toujours passer ta frustration en divulguant le tout et en te moquant de sa lâcheté. Certes, c’était moins plaisant que la première option mais tu n’allais pas de laisser abattre pour si peu. Tu avais les cartes à main et tu souhaitais les garder le plus longtemps possible. Rien que de l’avoir près de toi t’excitait mais là si on y ajoutait la domination, tu étais aux anges.  Tu n'en pouvais pas masquer ton impatience surtout quand vos deux corps se touchent et que le tien trahit ton envie de lui. Tu n’en as pas honte mais si jamais il refuse, tu vas devoir régler le problème tout seul et cette idée est moins excitante.

Néanmoins, tu sors de tes pensées quand tu sens ses lèvres sur les tiennes. Tu ne peux pas t’empêcher de sourire pendant le baiser. Tu sais que tu as gagné. Vos langues se rencontrent et te procure un sentiment de bien-être, comme si rien que ce toucher t’avait manqué. Elles s’apprivoisent de nouveau, un ballet sensuel se met alors en place alors que tu sens le pantalon de ton amant le quitter. Tes mains retrouvent le chemin de ses fesses et tu n’hésites pas une seule seconde à franchir la barrière du dernier vêtement. Tu ne cesses de l’embrasser, dévorant sa bouche avec passion alors que tu le fais reculer jusqu’à ce que vous atteigniez le salon. Tu te détaches de ses lèvres avec un petit sourire, et tu lui retires son haut avant de le pousser sur ton canapé. T’avais envie de lui, de ses lèvres de son corps. tu ne pouvais pas t’en passer et ça te rendait dingue, ça affolait ton rythme cardiaque et tu te retrouvais excité comme jamais. T’aurais presque pu en perdre la tête. Laa vision de Theo sur ton canapé t’assécha les lèvres et tu t’allongeas sur lui, tes lèvres reprenant possession des siennes avec fougue. Puis tu les descendis jusqu’à sa mâchoire puis son cou, tu voulais le marquer. Tu voulais montrer qu’il t’appartenait.
© Starseed

_________________


△ SANS CESSE À MES CÔTÉS S'AGITE LE DÉMON, IL NAGE AUTOUR DE MOI COMME UN AIR IMPALPABLE. JE L'AVALE ET LE SENS QUI BRÛLE MON POUMON. ET L'EMPLIT D'UN DÉSIR ÉTERNEL ET COUPABLE. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theo Foster
one of us
avatar

(FACE, ©) : dylan sprayberry, avatar par primbird.
(PSEUDO) : paperboy.
(MEETINGS) : 95
(AGE) : dix-neuf ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) : 2/3 - aleksi, jimmy.
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: (theo) ○ I would go to hell for you. (hot)   Mar 6 Oct - 22:55

Malgré la situation pesante, les menaces, ta capture, tu te sentais bien, tu te sentais à l'aise, dans ton élément, tu sentais que ce manque était comblé, comme si tout était mieux. Ta virilité était complètement tendue, déformant fortement ton caleçon. Tout ton corps semblait en phase, en harmonie dès que la présence d'Aleksi était ici, présente, aux alentours. Tu avais envie de lui, tout ton corps réclamait sa présence, ses baisers si doux, ses caresses si sensuels, son contact, un corps-à-corps érotique et sexuel, comme si ton corps était fait pour s'imbriquer avec le sien. Retrouver ses lèvres avait été une explosion de bonheur, propageant dans tout ton corps une sensation de sérénité. Tu te débarrasses de ton pantalon de quelques coups de pied, te laissant aller complètement contre Aleksi. Tes lèvres sont aimantées, n'arrivant plus à quitter les siennes, étant beaucoup trop attirées par elles. Ses glissent vers ton bas-ventre, te débarrassant d'un geste soudain ton-tee-shirt, te laissant complètement dénudé, en proie à ton amant.

Te poussant jusqu'au canapé, tu t'y affales, n'attendant que quelques instants pour l'accueillir de nouveau sur toi. Tu voulais régler les balances et créer une forme d'égalité entre vous. Tandis que ses lèvres délaissaient les tiennes pour s'accaparer ton cou, tes mains glissaient sur son dos, arrivant à sa fin jusqu'à ce que tu empoignes son tee-shirt et que tu l'incites à l'enlever afin qu'il soit torse-nu. Tu te laisses faire, tu te sens bien comme ça malgré une certaine gêne avec ton sous-vêtement qui commençait définitivement à te gêner. Continuant à te laisser embrasser, tu murmurais avec une certaine sensualité « Enlèves-le moi, s'il te plait, je suis trop serré. » Tes lèvres réclamaient aussi les siennes pour une nouvelle valse endiablée, ta langue ne pouvant se séparer de son âme-soeur plus de quelques secondes. Tes mains caressaient ce dos musclé, s'y sentant à l'aise. Ayant un petit sourire, tu savais d'avance que tu serais heureux.

_________________

Oh, what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Fawley
one of us
avatar

(FACE, ©) : dylan o'brien. (dark dreams.)
(PSEUDO) : firespin. aka the best attack of Pkm.
(MEETINGS) : 276
(AGE) : 25 ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) :
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: (theo) ○ I would go to hell for you. (hot)   Mar 6 Oct - 23:23

I WANT YOU TO BE MINE
if I have to blackmail for you I am ready to go to hell.
Theo ✧ Aleksi
De ce contact, tu en rêvais depuis la dernière fois. Tu n’avais eu cesse de ressasser ce moment dans ta tête, quitte à prendre un nombre incalculable de douches froides par la suite. Mais tu n’y pouvais rien. Son corps était devenu une vraie drogue pour toi, tu avais ce besoin de le toucher, de l’embrasser. Une fois sur le canapé, tu ne peux t’empêcher de laisser glisser tes lèvres jusqu’à son cou, tu ressens l’envie d’y marquer ton territoire. Tu veux qu’il se souvienne de cet instant et de toi à chaque fois qu’il verra cette marque. Tu suçotes cette peau fragile, t’éloignant doucement afin de l’observer fièrement. Puis, ton t-shirt rejoint très vite le sol alors que tu te colles de nouveau à lui, reprenant possession de ses lèvres. Rien que ce contact avait le don de t’électriser. Tu ressentais des fourmillements partout dans le corps. Un simple baiser avec lui avait le don de t’enflammer. Tu n’étais plus maître de toi.

Vos lèvres se quittèrent un instant et tu ne pus que sourire en entendant ses paroles. Tes lèvres descendirent jusqu’à son torse alors que tes mains s’occupèrent de lui enlever son dernier vêtement. Tu le fis glisser de ses jambes, les frôlant du bout des doigts puis le jeta un peu plus loin.  Tu t’arrêtas juste pour l’observer et cette vision accéléra ta respiration. Tu ne pouvais pas t’empêcher de le trouver magnifique, à couper le souffle. L’une de tes mains remontèrent jusqu’à sa virilité et la prit en main, commençant des vas-et-viens lents. Tandis que l’autre était en train de déboutonner ton jeans devenu trop encombrant. Une fois, parvenu à l’enlever, tu devais admettre que tu avais bien galéré. Il faut dire que ton empressement n’avait pas joué à ton faveur et tu te promis à l’avenir d’oublier les jeans quand tu le verrais. Tu mordillas sa lèvre inférieure la tirant légèrement avant de faire un petit sourire en coin et de descendre tes lèvres à l’endroit même à ta main se trouvait.

© Starseed

_________________


△ SANS CESSE À MES CÔTÉS S'AGITE LE DÉMON, IL NAGE AUTOUR DE MOI COMME UN AIR IMPALPABLE. JE L'AVALE ET LE SENS QUI BRÛLE MON POUMON. ET L'EMPLIT D'UN DÉSIR ÉTERNEL ET COUPABLE. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theo Foster
one of us
avatar

(FACE, ©) : dylan sprayberry, avatar par primbird.
(PSEUDO) : paperboy.
(MEETINGS) : 95
(AGE) : dix-neuf ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) : 2/3 - aleksi, jimmy.
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: (theo) ○ I would go to hell for you. (hot)   Mer 7 Oct - 22:57

Tes yeux s'étaient obscurcis, ils avaient cette noirceur qui manifestait une extinction d'une quelconque raison, démontrant que toute pulsion avait envahi les fenêtres de ton âme. Tu avais seulement cette petite flamme, cette étincelle qui brûlait ardemment, entretenue par le contact de ton corps lorsqu'il se frottait à celui d'Aleksi. Un feu vital et essentiel qui ébouillantait la bête qui était en toi. D'instinct, ton corps savait quoi faire, se cambrait légèrement, se laissait dominer par son âme-sœur, par Aleksi qui prenait pleinement possession de toi, s'appropriait chaque partie de ton corps pour en laisser sa trace, pour prouver à tous que tu lui appartenais. Cette situation était ainsi traduite par des suçons qu'il laissait sur ton cou, comme un collier pour prouver que tu n'étais plus sauvage, plus libre. Tu appartenais à quelqu'un, tu lui appartenais et il pouvait faire ce qu'il voulait de toi.

Il descend toujours plus, continuant sa conquête de ton corps, embrassant ton torse tandis que ses mains accédaient à ta requête, te débarrassant lentement de ton sous-vêtement. Tu étais dès lors complètement nu, sous le regard insistant de ton amant, te dévisageant, scrutant toutes les parcelles de ton corps. Il commença ainsi à s'occuper de toi, caressant d'une de ses mains ta virilité. Tu la sentis considérablement durcir au fil de ses caresses, de son toucher expert tandis que tu fixais Aleksi se débarrasser de son jean avec difficulté, cette vision te provoqua un quelconque sourire, point par moquerie mais plutôt par amusement, tu en trouvais cela presque mignon. Après quelques instants, il arriva à s'en débarrasser, se laissant simplement son sous-vêtement. Il se concentra de nouveau à toi et tu remarquais que tu aimais considérablement la façon dont il te lorgnait, comme s'il te considérait comme un objet de désir et tu aimais l'être. Ses lèvres continuèrent de descendre, arrivant à ton aine et ne tardant pas à entrer en contact avec ta virilité. A ce moment fatal, tu ne pouvais t'empêcher de lâcher un puissant gémissement. C'était tellement bon, c'était grisant et tes muscles s'étaient instantanément tendus, appréciant fortement ce geste. Tu laissas une de tes mains glisser dans sa chevelure pour la caresser, tu prenais tes aises, tu appréciais ce contact si doux, si sensuel qu'il pourrait te rendre fou. Ton entrejambe semblait conquis, comme s'il avait eu tout ce qu'il désirait depuis toujours, comme s'il baignait dans un plaisir absolu et pur. Durant quelques minutes, tu te laissais faire, tu gémissais, tu couinais, tu semblais couler dans une mare de plaisir. Une sensation agréable qui s'était propagé dans tout ton corps. Au bout d'un moment, tu rappelas Aleksi à toi, cherchant de nouveau ses lèvres pour les mêler aux tiennes, tes mains retrouvant refuge dans son dos, une n'hésitant pas à plonger sous son sous-vêtement pour caresser ses fesses. Tu semblais bouillant, fiévreux d'un désir ardent pour lui et tu murmurais doucement « Dis moi n'importe quoi, je te le ferai. »

_________________

Oh, what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Fawley
one of us
avatar

(FACE, ©) : dylan o'brien. (dark dreams.)
(PSEUDO) : firespin. aka the best attack of Pkm.
(MEETINGS) : 276
(AGE) : 25 ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) :
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: (theo) ○ I would go to hell for you. (hot)   Jeu 8 Oct - 11:53

I WANT YOU TO BE MINE
if I have to blackmail for you I am ready to go to hell.
Theo ✧ Aleksi
Tu le désirais tellement, tes sens se mélangeait, ta tête tournait. Tu ne pensais plus qu’au corps qui se trouvait sous toi. Tu aurais tout fait pour qu’il t’appartienne et il était maintenant hors de question que tu le laisses t’échapper. Tu le marquais fièrement et rien que de voir les marques de tes lèvres sur sa peau attisait le feu qui brûlait dans ton bas-ventre. Maintenant qu’il était entièrement nu, tu prenais tout ton temps pour l’admirer. Tes yeux parcouraient son corps, te mordillant la lèvre avec envie. Tu avais encore un peu de mal à réaliser qu’il se trouvait actuellement collé à toi. Cette scène s’était tellement jouée dans ta tête que tu craignais qu’à un moment donné, tu te retrouves seul dans ton lit avec un léger problème dans ton caleçon. D’ailleurs, tu maudis le jeans que tu avais enfilé parce qu’en plus de coller à la peau, il était impossible de l'enlever rapidement. Tu allais sans doute le jeter au fond de ton armoire par la suite afin de ne plus le mettre dans ce genre de situation. Mais après tout, comment aurais-tu pu savoir que les choses se finiraient de cette manière ?

Tes lèvres descendaient sur son corps, mémorisant le moindre petit détail, ta langue suivait la courbe de ses muscles formés avant d’attendre l’objet de tes désirs. Tu n’hésitas pas une seule seconde et le prit en bouche. Tu fus plus que satisfait d’entendre ses sons et tu t’appliquais de ton mieux, jouant avec ta langue. Puis vint les premiers gémissements. Ce son, tu étais certain de ne jamais t’en lasser. Cela te rendait vraiment dingue et tu t’amusais à le torturer un peu afin de lui procurer encore plus de plaisir. Pour cette fois, tu ne pensais qu’au sien, tes mains caressaient ses cuisses alors que tu t’occupais de lui avant qu’il ne te fasse remonter jusqu’à ses lèvres. Tu les mordillas avant de jouer de nouveau avec sa langue. Elles se cherchèrent, se caressèrent, s'entremêlèrent et s'enroulèrent. Celles-ci jouant une danse enfiévrée qui ne fit qu’embraser le corps du jeune homme qui se consumait déjà de désir. Tout son corps était au fond et un petit sourire apparut sur ses lèvres à ses mots. Tes lèvres quittèrent les siennes pour se diriger vers son oreille où tu y murmuras. « Fais attention à ce que tu demandes, tu ne sais pas de quoi je suis capable… » dis-tu en laissant échapper faible rire avant de lui mordiller légèrement son orbe. « Mais déjà, tu pourrais me débarrasser de ce bout de tissu, tu ne penses pas ? » Tes lèvres suivaient sa mâchoire, les frôlant légèrement avant de reprendre possession des siennes. Tu donnas un léger coup de bassin qui fit toucher vos virilités, t’électrisant. T’avais ce besoin de lui, de ces nombreux contacts qui affolaient tes sens. Tu voulais lui appartenir autant que tu souhaitais qu’il ne soit qu’à toi.

© Starseed

_________________


△ SANS CESSE À MES CÔTÉS S'AGITE LE DÉMON, IL NAGE AUTOUR DE MOI COMME UN AIR IMPALPABLE. JE L'AVALE ET LE SENS QUI BRÛLE MON POUMON. ET L'EMPLIT D'UN DÉSIR ÉTERNEL ET COUPABLE. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theo Foster
one of us
avatar

(FACE, ©) : dylan sprayberry, avatar par primbird.
(PSEUDO) : paperboy.
(MEETINGS) : 95
(AGE) : dix-neuf ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) : 2/3 - aleksi, jimmy.
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: (theo) ○ I would go to hell for you. (hot)   Ven 9 Oct - 20:10

Tu avais beau avoir vingt années de vie, tu doutais parfois que tes hormones soient restées au stade de tes quatorze ans, tu étais si souvent excité, pensant constamment au sexe, à l'orgasme, à ce plaisir de la chair où tu pourrais t'y perdre à jamais. C'était au cours d'une consultation d'un médecin que tu avais appris que tu étais atteint d'hypersexualité. Ce n'était pas une maladie à proprement parlé, c'était plutôt de l'ordre de la psychologie. Des théories, aucune affirmation mais le fait que tu pensais qu'à ça te trottait, te faisait poser des questions sur ta propre personne. Tu étais prude, tu te sentais comme un pervers, un affamé de sexe qui ne voulait que baiser. Tu étais honteux de ta personne comme sit u ne pouvais pas refouler tes envies, elles semblaient si fortes, elles te dominaient, prenaient possession de toi et ce n'était qu’après coup que tu regrettais.

Avec Aleksi, c'était différent, t'avais certes cette pointe de culpabilité mais dans l'instant présent, tu ne regrettais rien, tu profitais, tu ressentais un certain plaisir, une sensation grisante qui prenait possession de tout tes membres. Tu demeurais fiévreux, ébouillanté, gémissant à chaque contact qu'entreprenait Aleksi sur ton corps. Ils valsaient ses doigts fins sur ta peau, mouvait sa bouche à tes zones érogènes et toutes ces sensations étaient devenues un supplice à tel point que tu lui avais demandé de revenir à ton niveau afin de continuer le jeu plus calmement pendant quelques instants. Vous échangiez les rôles et tu lui avais demandé ce qu'il voulait, t'avais envie de lui, de lui faire plaisir, de faire tout ce que tu pouvais pour entendre ses gémissements. L'embrassant alors, tu l'incitais à s'allonger à son tour, sous toi, tes mains se glissant jusqu'à son sous-vêtement pour l'enlever lentement, le faisant glisser sur ses jambes. Tu te couchais presque sur lui, embrassant son cou, déposant de multiples baisers jusqu'à arriver sur son torse dont tu te délectais de la vue. Tu léchais ses tétons, les mordillant quelque peu avant de descendre à nouveau. Tu profitais de quelques instants pour embrasser ses abdominaux dessinés avant d'arriver là où tu désirais être, le prenant en bouche. T'étais doué pour cela, très doué même et tu allais lui montrer, t'étais prêt à le faire hurler de plaisir s'il le fallait.

_________________

Oh, what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Fawley
one of us
avatar

(FACE, ©) : dylan o'brien. (dark dreams.)
(PSEUDO) : firespin. aka the best attack of Pkm.
(MEETINGS) : 276
(AGE) : 25 ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) :
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: (theo) ○ I would go to hell for you. (hot)   Ven 9 Oct - 21:24

I WANT YOU TO BE MINE
if I have to blackmail for you I am ready to go to hell.
Theo ✧ Aleksi
Tu aurais très bien pu te laisser de ce corps une fois, l’instant intime passé et pourtant c’était tout le contraire. Tu en redemandais. Tu n’avais plus que  cette image de lui et toi ensemble en tête. Cela t’obsédait et rendait dingue. Ton cerveau ne pensait qu’à une seule personne. Lui. et maintenant que tu l’avais, pour rien au monde tu ne le laisserais filer, quitte à lui faire du chantage comme tu le faisais pour être sûr qu’il ne parte pas loin de toi. Tu jouais avec ta langue, laissant ton envie de lui prendre le dessus sur tout le reste. Tu voulais entendre encore et encore le son qui sortait de sa bouche. Même si pour ça, tu devais te négliger un peu et faire bouillir encore plus ta partie inférieure. Puis tu retournas à ses lèvres, lèvres gonflées et rougies par les baisers que vous vous échangiez. Tu ne pourrais pas t’en défaire.

Puis les rôles furent inversés, tu te retrouvas sur le canapé, un petit sourire aux lèvres les pupilles complètement dilatées par le désir qui brûlait en toi. Il fit glisser ton boxer qui alla sûrement rejoindre le sien dans la pièce, tu t’en fichais pas mal. Tes mains caressèrent son dos pour descendre jusqu’à ses fesses alors qu’il s’allongeait sur toi. Et tu retins ta respiration quand il descendit au fur et à mesure. Tu rejetas ta tête en arrière face au plaisir qu’il te faisait ressentir, tu en avais des frissons. Tu ressemblais à un chiffon entre ses mains, rien de plus. Ta respiration était entrecoupée et tu ne pouvais guère empêcher les gémissements de s’échapper de ta bouche. Tu glissas une main dans ses cheveux comme pour l’inciter à continuer parce que c’était beaucoup trop bon. Ton autre main serrant le coin du canapé si fort que tu n’allais sans doute plus pouvoir la bouger par la suite. Tu voulais ressentir ce plaisir jusqu’au bout, tu avais l’impression de bouillir de l’intérieur. Tu te retenais de bouger les hanches afin de sentir encore plus ses caresses buccales. Tu gémis son prénom, les yeux dans le vide. Tu sentais la chaleur de ton bas-ventre augmenter au fur et à mesure et tu tiras un peu sur ses cheveux. « Arrête, je.. je vais.. » Tu ne pus pas même pas continuer de parler qu’un autre gémissement sortit de ta bouche. C’était qu’il était doué celui-là.


© Starseed

_________________


△ SANS CESSE À MES CÔTÉS S'AGITE LE DÉMON, IL NAGE AUTOUR DE MOI COMME UN AIR IMPALPABLE. JE L'AVALE ET LE SENS QUI BRÛLE MON POUMON. ET L'EMPLIT D'UN DÉSIR ÉTERNEL ET COUPABLE. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theo Foster
one of us
avatar

(FACE, ©) : dylan sprayberry, avatar par primbird.
(PSEUDO) : paperboy.
(MEETINGS) : 95
(AGE) : dix-neuf ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) : 2/3 - aleksi, jimmy.
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: (theo) ○ I would go to hell for you. (hot)   Ven 9 Oct - 22:46

Tu commençais tes mouvements, tu t'appliquais pour qu'ils soient lents et sensuels, pour qu'ils soient minutieux, veillant à toucher les zones les plus sensibles. Sa virilité était comme une sucette que tu t'amusais à manger, à lécher, à sucer. Tu semblais tellement concentré que tu te perdais dans tes mouvements, les yeux fermés, les oreilles attentives. Tu commençais à entendre de doux gémissements sortir de sa bouche, s'échapper dans l'air, laissant des échos parvenir à ses oreilles, résonnant comme une douce mélodie. Tu te plaisais à entendre cela, continuant tes mouvements à une allure plus soutenue et régulière, tu voulais lui faire plaisir et seulement cela comptait à tes yeux, tu voulais qu'il hurle de plaisir. Sa main se glissait dans tes cheveux, te caressant, tenant avec une légère fermeté afin de t'inciter à continuer et tu n'allais pas arrêter. Tu continuais tes vas-et-viens, tu faisais en sorte de ne laisser aucune parcelle de peau, d'englober sa chair tendue dans ta bouche , tu le sentais réagir, durcir et cela te réjouissait énormément et tu ne te privais pas de continuer. Ses muscles se tendaient, son corps se cambrait pour accueillir ta bouche et tu aimais cette union qui s'installait. Ta bouche continuait à se mouvoir sur sa virilité mécaniquement à un rythme qui ébouillantait encore plus ton amant. Il continuait à gémir, à se plaindre et un large sourire essaya de se dessiner lorsque tu entendais ton prénom sortir de ses lèvres, tu aimais la façon dont il avait appelé et tu étais prêt à tout donner pour qu'il recommence car tu t'en lasserais pas.

Tu sentais qu'il commençait à vaciller, il essaya de rester pétrifier, tu sentais sa poigne se fermer sur des mèches de cheveux, tu l'entendais te demander d'arrêter mais il n'y arrivait pas vraiment, interrompu par son propre gémissement. Tu pouvais arrêter, tu pouvais tout lâcher, reprendre là où vous en étiez, recherchant ses lèvres à nouveau mais un malice particulière s'était emparée de tes yeux et tu étais déterminé à aller jusqu'au bout. Tu avais envie qu'il craque, qu'il lâche prise dans ta bouche et tu continuais plus fortement tes mouvements. Une de tes mains caressa doucement sa hanche passant parfois sur son ventre. Ta bouche se plaisait à accueillir en son sein sa virilité et tu continuais tes mouvements encore et toujours, profitant d'écouter ce doux son, cette musique qu'étaient ses gémissements et ses plaintes comme s'il était sous une torture. Tu avais envie de lui montrer de quoi tu étais capable et tu continues jusqu'à ce qu'il craque, car d'une seconde à l'autre, tu sais qu'il craqueras. Quelques coups de langues, quelques vas-et-viens et tu le sens succomber dans ta bouche.

_________________

Oh, what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Fawley
one of us
avatar

(FACE, ©) : dylan o'brien. (dark dreams.)
(PSEUDO) : firespin. aka the best attack of Pkm.
(MEETINGS) : 276
(AGE) : 25 ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) :
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: (theo) ○ I would go to hell for you. (hot)   Sam 10 Oct - 10:53

I WANT YOU TO BE MINE
if I have to blackmail for you I am ready to go to hell.
Theo ✧ Aleksi
Tu n’en pouvais plus, tu savais que tôt ou tard, tu allais finir abandonner. Tu étais submergé par une vague de plaisir à chaque fois que tu ressentais sa langue. A croire qu’il s’appliquait vraiment à te rendre dingue. Tu avais le souffle coupé et tu avais bien dû mal à reprendre une respiration correcte malgré tous tes efforts. C’était un vrai supplice, tu ne pouvais que serrer les poings afin de retenir au maximum tes gémissements. Même s’il t’arrivait de laisser échapper son prénom de temps en temps, tu ne pouvais pas faire autrement que de céder. Lorsque tu le prévins, tu t’attendais à ce qu’il quitte ta virilité pour remonter jusqu’à toi mais non, il continua et ta tête se mit à tourner. Tu n’étais plus qu’amas de soupir et de plaisir. Ta chair était brûlante, tout en toi était en feu et une fine pellicule de sueur avait recouvert ta peau, collant quelques mèches de tes cheveux sur ton visage. Tu ne pouvais que te mordre les lèvres parfois violemment quand il touchait une zone qui t’étais sensible. Tu ne savais plus si tu devais le supplier d’arrêter ou de continuer. Tu osas lui jeter un regard et tu ne pus t’empêcher d’avoir des difficultés à avaler, lui en train de s’occuper de toi était sans doute la vision la plus érotique que tu avais vu. Tu le regardas aller et venir, haletant, ne pouvant te détacher de cette image.

Tu étais au bord du précipice et tu sentis ta tête partir en arrière quand tu finis par sentir la douce chaleur de ton bas ventre se dissiper. Tu finis par perdre le contrôle de toi-même et ton corps se cambra alors que tu venais dans sa bouche, gémissant son prénom assez fortement. Par chance, les murs étaient assez épais sinon tes voisins auraient sûrement pu t’entendre. Ta main s’était refermée sur tes cheveux avant qu’elle ne quitte ta tête pour tomber mollement sur le côté, tu fermas les yeux pour essayer de calmer les pulsations de ton cœur. Ce garçon allait sans doute avoir ta mort un jour ou l’autre, tu en étais bien conscient. Puis tu le refis remonter jusqu’à toi, caressant ses lèvres du bout des doigts avec un petit sourire. « J’ignorais que cette bouche pouvait faire des merveilles.. » dit-il en le regardant droit dans les yeux avant de passer sa main derrière sa nuque pour rapprocher vos visages et déposer tes lèvres sur les siennes. Il devait sûrement avoir le regard encore un peu dans le vide suite à la vague de plaisir qu’il venait de ressentir. Rien que d’y repenser, il ne pouvait s’empêcher de se dire que l’expérience serait à refaire.

© Starseed

_________________


△ SANS CESSE À MES CÔTÉS S'AGITE LE DÉMON, IL NAGE AUTOUR DE MOI COMME UN AIR IMPALPABLE. JE L'AVALE ET LE SENS QUI BRÛLE MON POUMON. ET L'EMPLIT D'UN DÉSIR ÉTERNEL ET COUPABLE. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theo Foster
one of us
avatar

(FACE, ©) : dylan sprayberry, avatar par primbird.
(PSEUDO) : paperboy.
(MEETINGS) : 95
(AGE) : dix-neuf ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) : 2/3 - aleksi, jimmy.
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: (theo) ○ I would go to hell for you. (hot)   Sam 10 Oct - 20:30

Le tabou, l'interdit, le sexe, tout cela t'excitait, te poussait à abandonner toute raison pour laisser tes pulsions et tes envies parler. Sa virilité dans ta bouche, tu continuais les vas-et-viens, sachant avec une légère fierté qu'il cèderait une seconde à l'autre. Tu aimais ressentir toute cette torture de plaisir que tu lui infligeais, son corps complètement fragile, torturé par ta bouche sur cette zone si délicate. Du coin de l'oeil, tu le voyais se cambrer, lâchant complètement prise, se noyant définitivement dans un plaisir le plus cru, délaissant sa semence dans ta bouche. Sans gêne, tu l'avalais avec une certaine difficulté. Tabou, interdit, choquant, scandaleux, ces mots traversaient ton esprit sans t'alarmer. Et lentement, tu délaissais sa virilité, remontant légèrement pour lui faire face. Cette situation était complètement tordue, il te faisait du chantage, tu le détestais pour cela et pourtant d'un côté, tu étais tellement heureux de lui faire plaisir, tu avais cette fierté, cette jubilation en ton fort intérieur qui te réconfortait, qui te faisait prendre une certaine confiance pour la suite, tu étais capable de lui faire plaisir.

Ses doigts caressaient ta bouche, accompagnés d'un commentaire qui te provoqua un grand sourire, déclarant brièvement « Elle est capable de bien plus. » Tes lèvres retrouvèrent les siennes pour un doux baiser dont tu mêlas ta langue avec la sienne pendant quelques instants. Tes mains continuaient à le caresser tendrement parcourant toute sa peau, allant de son torse, prenant son temps sur sa hanche et passant brièvement pour caresser sa virilité au repos. Après quelques instants, tu mettais fin au baiser, t'écartant légèrement de lui. « J’ai besoin d'une douche... » Et sans même attendre son avis, tu quittas le canapé, t'élevant, lui faisant face, ta virilité toujours tendue, n'ayant pu goûté au plaisir avant de lui faire finalement dos. T'essayais de déduire où était sa salle de bain. Les appartements étaient tous les mêmes, il y avait un code, une structure et tu devinas aisément l'emplacement de la salle de bain où tu y pris refuge. T'arrêtant au robinet, tu pris soin de rincer ta bouche à deux reprises avant de t'introduire dans la douche et d'ouvrir l'eau. Sentir l'eau chaude parcourir ta peau te provoqua un léger soupir de bonheur.

_________________

Oh, what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Fawley
one of us
avatar

(FACE, ©) : dylan o'brien. (dark dreams.)
(PSEUDO) : firespin. aka the best attack of Pkm.
(MEETINGS) : 276
(AGE) : 25 ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) :
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: (theo) ○ I would go to hell for you. (hot)   Sam 10 Oct - 21:21

I WANT YOU TO BE MINE
if I have to blackmail for you I am ready to go to hell.
Theo ✧ Aleksi
Tu reprenais doucement tes esprits descendant de ce nuage de plaisir que tu venais de vivre. Rien que d’y repenser, tu ne pouvais qu’en avoir des frissons. Ce mec là te faisait vraiment perdre pied et tu avais adoré cette sensation de tout oublier autour de toi et de n’être que concentrer que sur une seule chose. Sa langue sur toi et tu t’étais laissé aller. Puis tu l’avais fait revenir près de toi goûtant de nouveau ses lèvres avec envie, tes doigts caressant sa nuque. Tu ne pus t’empêcher de laisser échapper un petit rire à ses paroles levant un sourcil comme pour le mettre au défi de lui montrer. Avant que vos lèvres ne se scellent de nouveau, vos langues s’entrelaçant exerçant un ballet qu’elles seules connaissaient le rythme. Tu te laissais guider par tes envies.  Tes mains descendirent le long de sa colonne vertébrale avant qu’il ne fasse un mouvement qui te surprit. Et qui te laissa comme un idiot sur le canapé, il fallait bien le reconnaître.

Sa chaleur s’éloigna et tu le suivis des yeux alors qu’il cherchait sans doute la salle de bain vu qu’il venait de te dire qu’il avait besoin d’une douche. Les sourcils froncés, tu te redressas, ne comprenant pas ce brusque changement d’humeur. Tu restas quelques minutes, sans rien faire avant de quitter le fameux canapé qui allait sans doute te laisser de très bons souvenirs lors de tes soirées en solitaire et te dirigea jusqu’à la cuisine afin d’ouvrir un paquet de chips que tu commenças à grignoter. Ton ventre réclamait de la nourriture mais en entendant le bruit de la douche, une autre envie te prit le ventre. L’image de Theo sous l’eau apparut dans ton esprit et tu ne résistas pas à l’appel. Tu jetas ton paquet vide à la poubelle et entra dans la salle d’eau. Tu le regardas à travers la paroi, te mordant la lèvre inférieure. Puis tu cédas, tu t’engouffras dans la cabine de douche et tant pis s’il t’envoyait promener. Ce serait de sa faute, il n’avait pas qu’à être autant séduisant. Passant tes bras autour de sa taille, tu te collas à lui et tu posas ton menton sur son épaule. « Pourquoi t’es parti ? » lui demandas-tu en le regardant du coin de l’œil, cherchant une réponse sur son visage.


© Starseed

_________________


△ SANS CESSE À MES CÔTÉS S'AGITE LE DÉMON, IL NAGE AUTOUR DE MOI COMME UN AIR IMPALPABLE. JE L'AVALE ET LE SENS QUI BRÛLE MON POUMON. ET L'EMPLIT D'UN DÉSIR ÉTERNEL ET COUPABLE. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theo Foster
one of us
avatar

(FACE, ©) : dylan sprayberry, avatar par primbird.
(PSEUDO) : paperboy.
(MEETINGS) : 95
(AGE) : dix-neuf ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) : 2/3 - aleksi, jimmy.
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: (theo) ○ I would go to hell for you. (hot)   Sam 10 Oct - 22:09

Un automatisme. Après chaque relation sexuelle, tu allais à la douche. Tu avais ce besoin de ressentir l'eau chaude couler sur ta peau, peut-être étais-ce une sorte de purgatoire pour toi, te sentir propre de nouveau, te sentir pur, oublier tout. Oublier que vous aviez de nouveau eu un rapport charnel, qu'il te faisait du chantage, qu'il voulait que tu sois à lui, que tu sois à sa disposition, que tu lui offres ton corps quand et où il le voudrait et que le pire, tu aimais cela. Tu aimais tout cela. T'offrir cinq minutes sous la douche te paraissait comme la décision la plus sensée que tu aies prise depuis que tu étais arrivé ici. Tu fermais les yeux, tu profitais de cet instant avec toi seul, avec cette eau qui fracassait ton corps en grande quantité, des torrents qui venaient enlever toute saleté. Tu lâchais prise, tu soupirais d'un plaisir innocent et doux, tu semblais calme et posé et cela était fortement appréciable.

Tu sentis des bras t'envelopper. Si tu semblais en colère contre Aleksi pour ne pas te laisser un simple moment tranquille, tu appréciais ce geste à sa juste valeur, tu te laissais faire, te reposant légèrement sur lui. Toujours les yeux fermés, tu laissais sa tête se loger sur ton épaule, écoutant ce qu'il avait à dire. Pourquoi étais-tu parti ? A vrai dire, tu ne savais pas comment l'expliquer, ce n'était même pas contre lui, c'était plutôt dépendant de toi. Ne répondant pas pendant quelques instants préférant profiter de ce moment, tu laissais échapper cette phrase « Tu vas trouver ça con mais après ce genre de moment, j'aime bien me perdre dans une douche. » Tu te retournas alors pour lui faire face, relevant tes paupières, le contemplant dans les yeux avant de l'embrasser de nouveau, tes mains le câlinant, se réfugiant au bas de son dos, caressant doucereusement ses fesses. Ton corps semblait tellement sensible à ce genre de contact, tu sentais ta virilité se réveiller de plein fouet, se tendant de nouveau avec fermeté, pointant Aleksi. Il te faisait beaucoup trop d'effet, il te faisait perdre la tête et tu te rendais compte qu'il pouvait te faire faire n'importe quoi sous prétexte que c'était lui, Aleksi Conway. Timide, tu ne faisais pourtant rien, tu te perdais juste à lui faire quelques doux baisers, tes mains caressant ses fesses afin de rapprocher son corps du tien, tu aimais horriblement le sentir contre toi. « Pourquoi ? Tu étais déçu ? » questionnas-tu avec un petit sourire sur les lèvres.

_________________

Oh, what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Fawley
one of us
avatar

(FACE, ©) : dylan o'brien. (dark dreams.)
(PSEUDO) : firespin. aka the best attack of Pkm.
(MEETINGS) : 276
(AGE) : 25 ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) :
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: (theo) ○ I would go to hell for you. (hot)   Sam 10 Oct - 22:57

I WANT YOU TO BE MINE
if I have to blackmail for you I am ready to go to hell.
Theo ✧ Aleksi
Tu l’avais regardé partir sans faire le moindre mouvement pour le retenir, tu aurais pu tendre la main ou même prendre la parole mais non tu n’avais rien fait. Beaucoup trop surpris pour son acte, surtout que ton cerveau avait un peu de mal à assimiler ce qu’il venait de se passer. Mais après avoir mangé quelque chose, tu ne savais pas pourquoi mais depuis quelques jours, tu mangeais encore plus que d’habitude. Tu ne pouvais pas t’empêcher de grignoter à chaque heure de la journée. Cela en devenait agaçant parce que tu devais toujours prendre soin de remplir ton frigidaire avant afin de ne pas te retrouver sans rien. Par chance, il y avait les commandes par téléphone qui te sauvait la vie sinon tu aurais dépéri et ton corps si musclé n’aurait plus ressemblé à grand-chose. T’aurais vite fondu. Tu vidas le paquet de chips à une vitesse étonnante, soit c’était parce que tu avais très faim soit parce que l’envie de le rejoindre sous la douche se faisait de plus en plus pressente. Etrangement, la deuxième option te sembla plus probable.

Quand tu te retrouvas sous la douche, tu ne pus t’empêcher de le questionner afin de satisfaire ta curiosité. Tu l’écoutas sans rien dire avant de te mordiller. « Tu voulais peut-être être seul du coup.. Je dois partir ? » demandas-tu. Tu ne savais pas pourquoi tu te comportais de cette façon, après tout tu étais chez toi, tu pouvais aller et venir où bon te semblait mais tu le comprenais. Après ce moment intense qu’ils venaient de vivre, peut-être qu’il avait besoin d’un peu de solitude. Puis, il se tourna vers toi et un sourire apparut sur tes lèvres. Tu ne pus t’empêcher de gémir pendant le baiser en sentant ses mains sur ton corps. Même avec ce moment canapé, il arrivait à réveiller ta virilité aussi vite. Tu te cambras légèrement afin de mieux savourer ces caresses et tu entouras son cou de tes bras pour le rapprocher de toi. Ton torse frôlait le tien et tu avais bien du mal à garder les idées clair en sentant son corps réagir de la même façon que le tien. « Oui, j’aurais bien aimé approfondir un peu plus ce moment, si tu vois ce que je veux dire. » Tu te pinças la lèvre avant de goûter de nouveau aux siennes avec envie, les mordillant doucement. Ses yeux étaient de nouveau dilaté par le désir qu’il pouvait ressentir, il avait encore envie de lui.

© Starseed

_________________


△ SANS CESSE À MES CÔTÉS S'AGITE LE DÉMON, IL NAGE AUTOUR DE MOI COMME UN AIR IMPALPABLE. JE L'AVALE ET LE SENS QUI BRÛLE MON POUMON. ET L'EMPLIT D'UN DÉSIR ÉTERNEL ET COUPABLE. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theo Foster
one of us
avatar

(FACE, ©) : dylan sprayberry, avatar par primbird.
(PSEUDO) : paperboy.
(MEETINGS) : 95
(AGE) : dix-neuf ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) : 2/3 - aleksi, jimmy.
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: (theo) ○ I would go to hell for you. (hot)   Dim 11 Oct - 10:36


Avec un petit rire prononcé, tu relevais sa réponse immédiatement. « Parce que tu serais parti ? Tu m'aurais laissé tout seul ? On sait tous les deux la réponse. » Non, il ne t'aurait pas laissé et honnêtement, tu n'aurais pas voulu qu'il parte. Tu avais besoin de sa présence, elle semblait si réconfortante et chaude, elle te faisait du bien. A regarder avec insistance ses yeux, tu y relevais une douceur présente, une tendresse qui t'attirait. Peut-être te faisais-tu seulement des illusions, des idées parce que tu avais envie d'y croire mais peut-être que tout ce qu'il voulait, c'était seulement toi, ton corps, ton sexe, il s'en foutait de toi, de ce que tu étais. Tu ne savais pas, et les questions qui se bousculaient dans ta tête étaient trop avancées pour les sortir maintenant alors tu les refoulais, tu les gardais dans un coin de ta tête, n'y pensant plus.

Tes lèvres se collèrent aux siennes comme aimantées, entrainant par la même occasion vos corps qui se collèrent entre eux. Tu souris légèrement lorsque tu entendais qu'il voulait continuer votre moment sur le canapé. Cela ne t'aurait pas étonné, tu commençais à cerner le personnage, qui il était et il regorgeait de surprises, à chacune de vos rencontres. Sans même répondre et relever la phrase, tu collais de nouveau tes lèvres aux siennes. Tu sentais ta virilité durcir complètement au fur et à mesure, collé contre la sienne dont tu sentais qu'elle réagissait aussi à votre contact. Tu semblais étonné, cela faisait même pas une quinzaine de minutes que votre ébat avait pris fin. Interrompant votre baiser, tu le regardais avec étonnement « T'es sérieux là ? T'as pas de bouton pause ? T'es un lapin ou comment ça marche ? »  Tu levas les yeux en l'air, le lâchant complètement et le poussant quelque peu pour sortir de la cabine de douche. Tu n'hésitas pas à sortir de la pièce, prenant sur ton passage une grande serviette pour t'essuyer. Tu me mis qu'une petite minute avant de te l'enrouler à la taille avant de t'asseoir sur le canapé. Tu étais contrarié, tu ne savais pas pourquoi. Parfois, t'avais tes crises soudaines sans aucune raison. Tu n'avais aucun mot à la bouche, tu ne pouvais rien dire. Tu semblais complètement perdu, perdu entre pensées, raison et pulsions.

_________________

Oh, what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Fawley
one of us
avatar

(FACE, ©) : dylan o'brien. (dark dreams.)
(PSEUDO) : firespin. aka the best attack of Pkm.
(MEETINGS) : 276
(AGE) : 25 ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) :
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: (theo) ○ I would go to hell for you. (hot)   Dim 11 Oct - 18:08

I WANT YOU TO BE MINE
if I have to blackmail for you I am ready to go to hell.
Theo ✧ Aleksi
Tu ne pus que pouffer en entendant ce qu’il disait, pour le coup, il n’avait pas tord. Tu ne serais pas parti même s’il te l’avait demandé. C’était ta cabine de douche puis tu étais bien en ce moment. Tu voulais juste savourer cet instant, quelque chose clochait chez toi mais tu ignorais quoi et ça te faisait peur. Depuis quelques jours, tu te trouvais étrange et pourtant rien dans ta vie n’avait changé. Hormis le fait de coucher avec un mec que tu détestais. Mais bon, ce n’était qu’un détail ça n’est ce pas ? Certes, il t’attirait un peu trop à ton goût, son corps semblait t’hypnotiser à chaque fois que tu avais le malheur de poser ton regard dessus et ses lèvres étaient devenues une drogue dont tu ne voulais surtout pas te passer. Tu étais en train de perdre la tête, il n’y avait pas d’autres explications.

Tu mordillas ses lèvres avec envie alors que vos corps se frôlaient de nouveau. Tu ne disais guère non à un deuxième round dans la cabine de douche mais ton plan tomba à l’eau quand il prit la parole. Tu ne pus que froncer les sourcils, décidément son comportement avait le don de te perturber au plus haut point. Tu ne le comprenais pas et encore moins lorsqu’il te repoussa pour sortir de la douche. Tu restas sous l’eau quelques minutes, tournant le bouton bleue afin de calmer tes ardeurs avant de quitter la cabine et d’enrouler une serviette autour de ta taille. Toi qui pensait que vous alliez continuer ce qui avait si bien commencé sur le canapé, t’étais frustré de voir que l’autre n’était pas du même avis. Tu sortis de la salle de bain, remarquant que Theo était assis sur ton canapé. « Tiens, t’es encore là ? Je pensais qu’avec le cirque que tu viens de me faire, t’aurais pris la fuite. » Tu le regardas avant de soupirer d’agacement, à cause de lui tu avais dû supporter l’eau glacée afin de descendre la tension qui s’était accumulée dans ton bas ventre. Puis tu t’approchas de lui, les sourcils froncés. « Sache que je n’aime pas trop être repoussé de la sorte. Rien que pour ça, j’ai qu’une envie, c’est de balancer à tout le monde ton petit secret. » Ne jamais te frustrer.


© Starseed

_________________


△ SANS CESSE À MES CÔTÉS S'AGITE LE DÉMON, IL NAGE AUTOUR DE MOI COMME UN AIR IMPALPABLE. JE L'AVALE ET LE SENS QUI BRÛLE MON POUMON. ET L'EMPLIT D'UN DÉSIR ÉTERNEL ET COUPABLE. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theo Foster
one of us
avatar

(FACE, ©) : dylan sprayberry, avatar par primbird.
(PSEUDO) : paperboy.
(MEETINGS) : 95
(AGE) : dix-neuf ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) : 2/3 - aleksi, jimmy.
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: (theo) ○ I would go to hell for you. (hot)   Dim 11 Oct - 23:16


Cela faisait la deuxième fois en peu de temps que tu repoussais Aleksi. Grave erreur et tu venais juste de t'en rendre compte. Pourtant, ce n'était pas conte lui, cela n'avait rien à voir avec lui, c'était toi, seulement toi, toi et tes bizarreries, et tes coups de tête, tes sauts d'humeur, tes envies, tes caprices, ton comportement et tu pouvais continuer à dresser une longue liste par rapport à cela. Tu aurais pu fuir, retourner chez toi par ailleurs mais tu avais préféré rester là, assis sur le canapé à méditer, à te perdre complètement dans tes pensées l'espace de quelques minutes. Tu n'avais même pas remarqué combien de temps s'était écoulé, ni même ce que ton amant faisait et à vrai dire, tu t'en foutais. Ce n'est lorsque tu entendais l'arrivée d'Aleksi dans la pièce que tu te redressas, relevant la tête vers lui, lâchant un timide « Désolé. » tel un enfant que l'on venait de gronder après une bêtise. Tu ne savais que dire, ni comment expliquer, c'était compliqué, ta vie était compliquée et toi-même sans le vouloir, tu te compliquais tout. Les menaces étaient de retour et tu soupirais légèrement en les entendant. Comment lui dire ? Tu n'avais pas envie de t'énerver, ni te battre et tu savais qu'en soit, tu le regretterais.

Expirant lourdement, tu lâchais finalement « Ecoute... Je. J'sais pas m'y prendre. Enfin, euhm, ça me met mal à l'aise, ça m'inconforte. Comme la dernière fois dans les vestiaires, c'était la première fois que je le faisais.. hors d'un lit. Alors le canapé ou la douche, ça me gêne. Enfin, j'ai pas l'habitude vu que je ne l'ai jamais fait dessus... » Cela paraissait tellement soudain et stupide que tu savais comment il allait réagir et d'avance, tu prenais les devants « Je t'en prie, ris fort et fous toi de ma gueule. » dis-tu tout timide, baissant légèrement la tête, préférant concentrer ton regard sur la serviette qui recouvrait tes jambes. Toutes tes relations sexuelles s'étaient faites sur un lit, toujours dans un lit. Tu n'avais jamais expérimenté ailleurs par peur d'avoir mal, de faire une boulette, d'enchainer les conneries. Glisser et tomber dans la douche par exemple, ou chuter au sol sur le canapé ou encore être aperçu dans les vestiaires. Tu étais une cocotte minute qui se compliquait. Lentement, tu redressas ton visage le scrutant, tes yeux se perdant habilement sur son torse et ses abdos dessinés encore fraichement mouillés. Forcément, tout cela réveillait ta virilité.

_________________

Oh, what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Fawley
one of us
avatar

(FACE, ©) : dylan o'brien. (dark dreams.)
(PSEUDO) : firespin. aka the best attack of Pkm.
(MEETINGS) : 276
(AGE) : 25 ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) :
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: (theo) ○ I would go to hell for you. (hot)   Dim 11 Oct - 23:59

I WANT YOU TO BE MINE
if I have to blackmail for you I am ready to go to hell.
Theo ✧ Aleksi
Tu n’avais strictement rien compris à ce qui venait de se passer. Une seconde il t’embrassait avec l’air d’être consentant et la seconde suivante, il te repoussait, te laissant là un air idiot sur le visage ne sachant pas comment réagir face à ça. Tu avais pris une rapide douche froide, te demandant si oui ou non, tu allais le revoir ou pas. En sortant de la salle de bain, tu ne pus t’empêcher de ricaner en entendant ses excuses. Son petit désolé ne changerait pas la frustration ni la colère que tu ressentais. Et tu n’avais pas pu t’empêcher de lui faire des menaces, à croire qu’il n’y avait que ça qui marchait avec lui. Certes, tu avais scellé un marché assez sordide avec lui mais rien ne t’empêchait de le divulguer si jamais il faisait quelque chose qui te déplaisait. Quitte à ce que tu dises adieu à sa présence qui affolait ses sens, la courbe de ses hanches ainsi que ses lèvres que tu adorais dévorer. Tu t’installas face à lui sur ta petite table de salon. Par chance, elle était assez solide et pouvait donc supporter ton poids. Tu ne le lâchais pas des yeux, l’incendiant pour l’avoir laissé seul et que tu aies dû t’occuper de toi en solitaire. C’était beaucoup moins excitant.

Puis vint le moment des révélations et tu ne pus t’empêcher de froncer les sourcils face à celles-ci. C’était pour le moins inattendu, tu devais bien le reconnaître. Bien trop stupéfiait par ces aveux, tu le regardas avant de secouer la tête. Tu quittas ton siège et tu te mis accroupis devant lui et son visage se redressa pour croiser ton regard. « Je suis peut-être un naze mais je ne vais pas me moquer de toi pour ça. J’aurais juste préféré que tu me dises ça avant plutôt que de partir… Puis tu sais, il faut bien des premières fois à tout et ce n’est pas si différent que dans un lit. Au contraire même, je trouve que c’est encore plus excitant dans la douche mais bon, passons. » dis-tu avec un sourire. Tu le poussas légèrement afin qu’il se retrouve le dos collé au dossier du canapé et tu te mis à califourchon sur lui. Ta serviette s’était légèrement levé mais tu n’en portais guère d’attention, tu ne voyais plus que lui. Lui et ses yeux bleus. « Y a rien à craindre. Suis tes envies et ça te guidera tout seul. » Tu pris son visage en coupe et tu déposas tes lèvres sur les siennes.

© Starseed

_________________


△ SANS CESSE À MES CÔTÉS S'AGITE LE DÉMON, IL NAGE AUTOUR DE MOI COMME UN AIR IMPALPABLE. JE L'AVALE ET LE SENS QUI BRÛLE MON POUMON. ET L'EMPLIT D'UN DÉSIR ÉTERNEL ET COUPABLE. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (theo) ○ I would go to hell for you. (hot)   

Revenir en haut Aller en bas
 
(theo) ○ I would go to hell for you. (hot)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ME BEFORE YOU. :: writing history. :: GAME OVER-