AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
L'AVENTURE CONTINUE ICI ; http://mebeforeyou.forumactif.org/

Partagez | 
 

 ZERY ✘ Tonight you're mine !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Casey Moriarty
one of us
avatar

(FACE, ©) : Harry Styles, © bittersweet & tumblr.
(PSEUDO) : bloodstream/marion.
(MEETINGS) : 278
(AGE) : 22 ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) : 4/5 (Shannon)
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: ZERY ✘ Tonight you're mine !   Sam 29 Aoû - 12:18

Tonight you're mine
Zeke
feat.
Cory


 

 



 

 

If I didn't have you there would be nothing left The shell of a man who could never be his best If I didn't have you, I'd never see the sun You taught me how to be someone, yeah. With your love nobody can drag me down  Δ One Direction

Ta journée est finie. Tu sors du cabinet vétérinaire en allumant une clope. Tu n'as pas pu fumé depuis des heures et ça t'as manqué. À la première taffe, tu te détends instantanément. Tu expires la fumée hors de tes poumons avec un sourire. Fumer t'as toujours aidé à te sentir mieux même si ce n'est que pour une courte durée. Tu peux pas aller bien, pas en ce moment. Ta vie, en l'espace de quelques secondes a totalement changé. Tu n'arrives plus à croire que c'est la tienne. T'as l'impression d'en être le spectateur. Depuis que le gamin a été raconté pour ta relation avec Cory, tu ne vis plus. Tu as perdu la seule personne que t'as jamais aimé. Tu le sais et pourtant, tu ne peux pas t'y résoudre. Il faut que tu fasses quelque chose. Tu ne peux pas laisser les choses comme ça. Il en est hors de question. Hors de question de laisser une fille quelconque mettre le grappin sur TON Cory. Tu supportes déjà mal quand on lui tourne autour mais si en plus, il doit se marier et faire son devoir conjugal, ça va t'achever. Mais t'es trop peureux pour aller t'opposer à son père. Il te fait peur et même si tu prétends le contraire, t'as pas les couilles d'aller le voir. D'ailleurs, Cory est comme toi, il a peur de lui et n'a pas dit non quand il lui a imposé de se marier.

Tu sors de tes pensées quand ton collègue te salue et tu remarques que ta clope s'est consumée toute seule. Tu jettes le mégot au loin et commence à prendre le chemin du retour. T'as pas assez de tunes pour t'acheter une voiture alors tu fais tout à pied ou à vélo et ça te convient. T'es pas le genre de mec à aimer tout se qui est luxueux. Tu te contentes du minimum et ça te va. Tes frères et sœurs sont comme toi. Normal quand on sait dans quelle situation tu as vécu toute ta vie. Après tout, tes géniteurs ne sont pas riches du tout et le peu d'argent qu'ils gagnent, ils le dépensent en boisson pour ton père et en médocs pour ta mère. Heureusement que Trisha s'est toujours bien occupée de vous. Elle a toujours pris le rôle de grande sœur très au sérieux et c'est elle qui t'as élevé. Maintenant, tu l'aides avec les plus jeunes et Axten fait la même chose. Heureusement que vous êtes soudés. Tu n'oses pas imaginé ta vie si tu n'avais pas eu le soutien de ta fratrie. Elle a toujours été;là pour toi et tu sais que toi aussi tu seras toujours là pour eux. La preuve, c'est toi qui a été cherché Joelynn au commissariat après qu'elle ait été arrêté par les flics en possession de drogue. D'ailleurs c'était la tienne. Elle te l'avait volé pour la revendre à la soirée où elle allait.

Chez les Freeman, vous avez oublié d'être bête. Tout est un prétexte pour revendre ou marchander. C'est ce que votre père vous a appris. Sa devise « Tu trouves, tu gardes. Et puisque après c'est à toi, t'en fais ce que tu veux. » Du coup, il n'est pas rare de voir Wyatt rentrer avec un sac à main qu'il a soit disant trouvé et qui est plein d'argent. Vous prenez l'argent et ensuite, vous ramenez le sac. Comme il a une tête d'ange, la propriétaire lui donne souvent de l'argent pour le récompenser. C'est toujours gagnant vos combines pour avoir plus de tunes. Tu souris à cette pensée et te rallume une clope. Cette fois, tu vas la finir. Alors que tu passes devant un chantier de rénovation, tu aperçois la silhouette de Cory. Tu le reconnaîtrais entre mille. Il a attaché ses cheveux en chignon pour ne pas être gêné par eux et tu n'as qu'une envie le défaire pour y passer ta main. Tu les aimes ses cheveux longs et tu lui as interdit de les couper. T'aimes avoir quelque chose à attraper pendant que vous faites l'amour. Mais maintenant, ça va être compliqué à cause de son père. C'est pour ça qu'il faut que tu stoppes le mariage.

Tu lèves ton bras pour regarder l'heure sur ta montre et décide d'attendre qu'il ait fini pour aller le voir. Il faut que tu lui parles. Tu attendras le temps qu'il faudra pour arriver à le voir. Tu t'installes alors en face du chantier et tu fumes. Tu as bien du fumé cinq clopes avant que le chantier ne se vide et qu'il ne reste que ton petit ami. Peux-tu encore l'appeler de cette manière ? Tu ne sais pas et ça t'énerve. Tes poings se serrent et tu te lèves quand le dernier ouvrier est sorti. Tu fais attention à ce que personne ne te voit entrer puis tu te diriges vers Cory. Il est de dos et ne te repère pas. Tu as donc tout le loisir de le surprendre. Tu poses ta main sur son épaule pour qu'il se retourne et lorsqu'il le fait, tu ne peux pas t'empêcher de le plaquer contre l’échafaudage et l'embrasser. Ça fait si longtemps que tu n'as pas senti la sensation de ses lèvres sur les siennes que tu pourrais rester ainsi à l'embrasser pendant des heures. Seulement, avec regret, tu mets fin au baiser. Tu n'es pas là pour ça, même s'il t'excite trempé de sueur. Tu prends alors une grande inspiration et avant de perdre tout ton courage, tu lances ce que tu as sur le cœur et que tu gardes pour toi. « Ne le fais pas... » T'arrives juste à dire ça et tu sais qu'il va comprendre.

© Gasmask



_________________


Love can be frightening for sure
casey and shannon ⊹ I see you when I close my eyes scared to hold you every night.
(by anaëlle)


Dernière édition par Ezekiel Freeman le Dim 30 Aoû - 2:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shannon Mortimer
one of us
avatar

(FACE, ©) : Louis Tomlinson ©life burns
(PSEUDO) : Life Burns
(MEETINGS) : 762
(AGE) : 24 printemps

READ MY TEA LEAVES
(RPs) : ✘Casey♥
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: ZERY ✘ Tonight you're mine !   Sam 29 Aoû - 15:16

Tonight you're mine
Zeke
feat.
Cory








If I didn't have you there would be nothing left The shell of a man who could never be his best If I didn't have you, I'd never see the sun You taught me how to be someone, yeah. With your love nobody can drag me down Δ One Direction

Depuis quelques jours c'est à la fois comme si le temps avait accéléré et pourtant que tout tournait au ralenti. Cory, lui, tourne clairement au ralenti, se refaisant sans cesse le film des derniers évènements, espérant sans doute trouver la solution à tout ce merdier, sans pour le moment, savoir comment gérer la situation. « Mec, fait gaffe putain ! » Le bouclé sursaute. « Quoi ? » Puis il comprend, en réalisant qu'il se trouve au bord de l'échafaudage, à plus de dix mètres de hauteur, et qu'il était à deux doigts de se prendre la rambarde de sécurité, et risquer de basculer, emmenant dans sa chute, la probabilité d'ébranler la stabilité de la structure métallique. « C'est bon ta gueule. » La délicatesse même de Morgan, qui ne saura probablement jamais s'excuser, même quand il est clairement en tort. Là, dans l'immédiat, il veut surtout éviter quelconques questions venant de son collègue, qui n'a bien évidemment pas manqué de remarquer le peu de concentration de Cory, ainsi que la lenteur à laquelle il va pour accomplir sa tâche. Ses gestes sont au ralenti, il est comme absent, distrait par le bordel qu'est devenu sa vie privée, plus encore aujourd'hui, qu'elle ne l'a jamais été auparavant. Il a encore du mal à croire ce que son père a osé lui demander de faire, et en même temps, connaissant le bonhomme, c'est loin, très loin même d'être si étonnant que ça. Ce qu'il a encore plus de mal à croire, c'est que lui n'a pas osé dire non. Oui, lui, le caïd de Whitby a accepté le marché odieux de son paternel. Il a accepté de se marier à une fille, pour les apparences. Il est pourtant encore jeune, et à bien le temps de penser mariage, d'autant que tout le monde dans le coin connait sa réputation de coureur de jupon, alors le voir se caser, ça risque quand même d'en étonner plus d'un. Mais en même temps, c'est la couverture parfaite pour ne pas ternir cette réputation qu'il s'est créée au fil des années, cacher qu'en réalité il est amoureux d'un mec, alors qu'il clame depuis tellement longtemps qu'il déteste ceux qui sont comme ça, avec en tête de liste son cher voisin Freeman, celui-là même qui fait en réalité battre son coeur. Cory amoureux, ça sonne étrange et pourtant, Zeke a réussi cet exploit de le rendre dingue de lui, mais peut-être pas encore suffisamment, pour être capable de tenir tête au patriarche des Morgan. Alors, il cogite, il cogite, cherchant comment gérer son histoire avec Ezekiel, car il ne compte pas se séparer de lui pour autant, tout en essayant de trouver la fille qui acceptera de jouer ce rôle pour les apparences.

Cory cogite tellement, qu'il n'a pas conscience des heures qui passent et que sa journée de travail touche à sa fin. C'est la main de son collègue qui lui secoue l'épaule qui le ramène à la réalité. « Cory, la journée est finie. » Le bouclé se tourne et le fixe, lui fait un petit hochement de tête pour lui indiquer qu'il a entendu. « T'as vraiment pas l'air dans ton assiette, t'es sûr que ça va ? » Il regarde son collègue d'un air sombre et lui répond sèchement. « Ca va, fiche-moi la paix ! » L'autre ne se fait pas prier, et descend rejoindre les autres qui ont déjà tout remballé et sont prêts à partir. Cory descend à son tour, les autres ne sont déjà plus là. Il prend son temps pour lui aussi ramasser et ranger son matériel, n'étant clairement pas pressé de rentrer et d'entendre son père lui demander comme tous les jours depuis qu'il lui a imposé de le faire, s'il a trouvé une fille. Vu que ce n'est pour le moment, toujours pas le cas, il sait d'avance que lorsqu'il lui dira que non, pas encore, les coups vont s'abattre sur lui. C'est comme ça depuis qu'il est gamin, depuis que sa mère s'est fait la malle en réalité et c'est à cause de ça qu'il s'écrase devant Morgan senior, et que dehors, il tente de passer pour le gros dur, il ne veut pas que les gens sachent, ce serait trop la honte.

En sueur et couvert de peinture, il pense déjà à la douche qu'il va prendre en rentrant, essayant ainsi de faire abstraction à la conversation inévitable qu'il devra avoir avec son père. Oui, une bonne douche pour se décrasser et se détendre, ça va lui faire du bien. Une main sur son épaule le fait sursauter, encore, et avant qu'il n'ait le temps de protester, pensant que c'est encore son collègue, il se retrouve dos collé à l'échafaudage, les lèvres de son châtain préféré, collées sur les siennes, et ce n'est pas pour lui déplaire. Putain, ce que ça lui avait manqué, parce que depuis le jour où il lui a annoncé ce que son père voulait, ils n'ont eu que peu l'occasion de se voir. Ses mains trouvent d'ailleurs très rapidement place sur les hanches de son petit ami, l'attirant un peu plus contre lui. C'est risqué de s'embrasser là, mais il lui a trop manqué pour ne serait-ce que penser à le repousser, ce qu'il aurait probablement fait en temps normal. Le regard d'Ezekiel posé sur lui, sa supplique, Cory détourne les yeux, sa main venant frotter sa nuque. Que peut-il répondre à ça ? Il sait parfaitement de quoi son copain lui parle, et ça lui fait mal, parce qu'il se doute bien que ça fait souffrir Zeke, et là, il en a la confirmation. « J'ai pas le choix Zeke, et tu le sais. » Le bouclé tend sa main, pour attraper le poignet de son copain et l'attirer contre lui, ne pouvant s'empêcher cependant de jeter un oeil aux alentours avant, histoire de s'assurer qu'ils sont bel et bien seuls sur le chantier, avant de glisser ses mains sous le haut de Zeke et de caresser son dos. « Je peux pas faire autrement, il ne nous lâchera pas, et Dieu seul sait de quoi ce connard est capable. J'veux juste pas qu'il s'en prenne à toi. J'veux pas qu'il te fasse du mal. » Cory est sincère, même si c'est rarement dans ses habitudes d'être aussi doux, il s'inquiète vraiment que son père puisse s'en prendre à Ezekiel, mais il faut aussi avouer qu'il est possessif, et que peut importe la manière, il n'y a que lui qui a le droit de toucher Zeke. Ajouté à cela, qu'au fond de lui, le jeune Morgan est bien loin encore d'être capable de s'assumer et que finalement, ce que lui demande son père, ça l'arrange quand même un peu.
© Gasmask



_________________

Δ Sorry seems to be the hardest word
It's sad, so sad. It's a sad, sad situation. And it's getting more and more absurd. It's sad, so sad. Why can't we talk it over? Oh it seems to me, That sorry seems to be the hardest word © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey Moriarty
one of us
avatar

(FACE, ©) : Harry Styles, © bittersweet & tumblr.
(PSEUDO) : bloodstream/marion.
(MEETINGS) : 278
(AGE) : 22 ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) : 4/5 (Shannon)
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: ZERY ✘ Tonight you're mine !   Dim 30 Aoû - 2:40

Tonight you're mine
Zeke
feat.
Cory


 

 



 

 

If I didn't have you there would be nothing left The shell of a man who could never be his best If I didn't have you, I'd never see the sun You taught me how to be someone, yeah. With your love nobody can drag me down  Δ One Direction

Rester devant le chantier à attendre qu'il finisse de travailler te porte sur les nerfs. T'es à ta cinquième clope quand tout le monde a quitté le lieu. Tu sais que c'est pas forcément une bonne idée d'aller le voir, mais merde il te manque. Depuis que Little Charlie a niqué vos vies, tu ne l'as pas vu et t'as qu'une envie retrouver le goût de ses lèvres, la chaleur de ses mains sur ton corps et son corps contre le tien. Le fait d'y penser te fait frissonner d'impatience et quand tu es sûr que tout le monde s'est barré, tu entres sur le chantier. T'as pas besoin de faire trente six fois le tour pour trouver l'homme de ta vie. Ouais c'est l'homme de ta vie t'en es sûr. T'as jamais été amoureux de cette façon. T'as jamais eu de frisson rien qu'en pensant à quelqu'un, rien qu'en pensant à ses mains parcourant ton corps, alors qu'avec lui c'est ça à chaque fois. Tu ne veux personne d'autre, tu ne vois ta vie avec personne d'autre. C'est niais et totalement débile, ça ne te ressemble même pas, et pourtant c'est le cas. S'il y a quelques temps on t'avait dit que tu serais aussi amoureux, aussi romantique tu l'aurais frappé. Mais maintenant que tu as peur de le perdre, tu t'en fous. Tout ce que tu veux maintenant c'est te retrouver dans ses bras. D'ailleurs, quand tu le vois, ton visage s'illumine. Tu l'as reconnu alors qu'il était en train de faire son job. Il a attaché ses cheveux en chignon, sûrement pour ne pas les avoir dans les yeux et toi t'es fan de ses cheveux. Tu aimes les détacher et passer ta main dedans quand tu l'embrasses ou quand vous faites l'amour. Tu lui as même interdit de les couper parce que tu les aimes trop. T'es plutôt content qu'il t'ai écouté.

Tu te précipites sur lui alors qu'il est de dos et tu le retournes pour le plaquer contre l'échafaudage afin de l'embrasser. T'aimes bien l'embrasser de cette façon parce que tu peux appuyer tout ton corps contre le sien parce que quelque chose le retient. C'est d'ailleurs, de cette façon que tu l'as embrassé pour officialiser votre relation après la nuit torride que vous aviez passé quelques jours plutôt et que Monsieur faisait semblant d'avoir oublié. Pendant le baiser, tu souris quand il t'attrape pour t'approcher encore plus de lui. T'aurais presque oublier la sensation de vos deux corps collés à cause de ce gamin qui a ruiné vos vies. Cependant, le moment de bonheur se termine vite quand tu arrêtes le baiser. Tu n'es pas venu pour ça même si t'en meure d'envie. Tout ce que tu veux c'est que Cory arrête le mariage. Mais tu sais que ce ne sera pas le cas. Il n'est pas prêt à s'assumer en tant que gay, et encore moins à tenir tête à son père. Alors, même si tu sais que ça ne fonctionnera pas, tu essaies dans une dernière tentative de le faire réagir. Tu veux lui faire comprendre que tu ne souhaites pas cette situation. Tu n'as pas envie qu'une pute traîne dans son lit simplement parce que son père en a décidé ainsi. Tu es possessif et jaloux et Cory est à toi. Tu ne supportes déjà pas quand des filles l’aguichent parce qu'il a une réputation de coureur de jupons, alors ce sera encore pire de le voir marié aux yeux de la loi et des gens sans qu'ils ne sachent réellement que c'est toi qu'il aime et que c'est avec toi qui fait l'amour.

Cette situation te déchire, mais tu n'es pas le seul. Cory aussi n'est pas bien non plus. Tu peux le voir à la façon qu'il a de se toucher la nuque. Tu l'as tellement observé que tu sais presque ce qu'il pense rien qu'en le regardant bouger. Tu sais aussi que la suite ne va pas te plaire et lorsqu'il ouvre la bouche tu soupires. « On a toujours le choix Morgan. » Tu craches son nom de famille avec haine parce qu'il te rappelle que son père, ce connard est la cause de tous vos problèmes, si on oublie Little Charlie. Tu sais que tu ne devrais pas être en colère contre ton petit ami, as-tu seulement le droit de l’appeler comme ça maintenant ? Tu ne sais même plus. Ce n'est pas de sa faute si vous êtes dans cette position mais ça t'emmerde qu'il ne fasse rien. Il a peur de son père et tu peux le comprendre, toi aussi il te met mal à l'aise. Tu sors de tes pensées quand Cory attrape ton poignet et te rapproche de lui avant de venir passer ses mains sous ton t-shirt et de caresser ton dos. Tu te détends instantanément. Il a ce don de te calmer dès qu'il te touche et tu baisses la tête honteux de ton comportement. Tu es un vrai con quand il s'agit de ce qui t'appartient. On dirait un enfant de cinq ans à qui on va enlever son jouet préféré. Quand il reprend la parole, tu ne peux pas t'empêcher de lever brusquement la tête vers lui. C'est bien la première fois qu'il parle aussi ouvertement. Tu rougirais presque de joie si la situation était différente. « C'est gentil de te préoccuper de moi Cory, mais j'peux me défendre tout seul. » C'est vrai, tu peux te défendre tout seul. T'es pas super musclé mais tu sais très bien te servir de tes poings. Ils ont même servis plus d'une fois. Quiconque a emmerdé une fois ta famille ou Tallulah est passé sous tes jointures.

« Mais tu sais que la réciproque est aussi vrai. » Tu pousses un soupir alors que ta main passe sur sa joue, là où quelques jours plutôt un magnifique bleu avait pris place, œuvre de son connard de père. Tu grimaces parce que tu sais qu'il recommencera peut être ce soir. « Je supporte pas de savoir qu'il pose la main sur toi... Et si un jour il allait trop loin. » Tu te stoppes conscient que si tu continues tu pourrais craquer ou passer pour une jeune fille en fleur et c'est pas ce que tu veux. Pour cacher ta gêne, tu poses une nouvelle fois tes lèvres sur les siennes. Mais cette fois, ce n'est pas un baiser passionné ni même un baiser désespéré. C'est un baiser amoureux. Tu y mets tout ton amour pour lui et t'essaies de lui faire comprendre. Pour la deuxième fois, c'est toi qui mets fin au baiser quand tu manques de souffle. Tu te recules et te décales de sorte d'être hors d'atteinte. Tu ne veux pas qu'il te coupe dans ce que tu vas dire. « Si tu te maries, j'vais avoir quelle place moi ? J'ai pas envie d'être relégué au second plan... J'suis pas un putain d'amant ou un second choix. » T'en es malade rien que de penser à ce mariage. Et s'il t'oubliait pour être totalement avec cette fille, s'il te laissait tomber pour elle ? Tu n'y survivrais pas. Rien que d'y penser, ça te donne envie de gerber. Tu lèves vers lui des yeux larmoyants. Putain de merde tu t'es promis de ne pas pleurer, de ne pas faire la fiotte et voilà que simplement parce que t'as peur qu'il te jette comme une merde, tu vas sûrement exploser d'une seconde à l'autre.

© Gasmask



_________________


Love can be frightening for sure
casey and shannon ⊹ I see you when I close my eyes scared to hold you every night.
(by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shannon Mortimer
one of us
avatar

(FACE, ©) : Louis Tomlinson ©life burns
(PSEUDO) : Life Burns
(MEETINGS) : 762
(AGE) : 24 printemps

READ MY TEA LEAVES
(RPs) : ✘Casey♥
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: ZERY ✘ Tonight you're mine !   Jeu 10 Sep - 12:48

Tonight you're mine
Zeke
feat.
Cory


 

 



 

 

If I didn't have you there would be nothing left The shell of a man who could never be his best If I didn't have you, I'd never see the sun You taught me how to be someone, yeah. With your love nobody can drag me down  Δ One Direction

C'est en sursautant qu'il découvre que la personne qui vient le déranger n'est autre que Ezekiel, et aussitôt un sourire qu'il ne peut réprimer s'imprime sur son visage pourtant particulièrement morose depuis quelques jours. Comment ne pas avoir le sourire en berne, quand un petit abruti de geek qui n'a rien d'autre à faire de ses journées que de foutre la merde dans celle des autres vient justement de foutre en l'air la sienne ? OK, ce n'est pas lui qui donne les coups à Cory, ni lui qui lui impose de se marier avec une fille quelconque pour les apparences, mais c'est quand même ce branleur qui a lancé la rumeur concernant sa relation avec le fils Freeman et qui a fait réagir son paternel. Bref, c'est la merde dans sa vie depuis cet article et il ne sait plus comment gérer tout ça. Entre continuer de subir la violence de Morgan senior parce qu'il n'a toujours pas trouvé de fille, ne quasiment plus voir son copain pour ne pas envenimer la rumeur et surtout le protéger de son père histoire qu'il ne s'attaque pas physiquement à lui aussi, et trouver cette fameuse fille. Mais lui, il ne veut pas faire ça. Lui il veut rester avec Ezekiel, il l'aime, même s'il n'est absolument pas prêt à l'admettre publiquement pour le moment. Mais il l'aime son voisin, il ne peut pas aller à l'encontre de ce qu'il ressent pour lui. Jamais Cory n'aurait cru possible ressentir quelque chose d'aussi fort pour quelqu'un, et encore moins pour un autre mec, et c'est probablement ce qui lui fait peur. Il n'a connu que des histoires sans lendemain, se caser, c'est pas pour lui, enfin qu'il pensait. Non, lui se contenter de passer d'une fille à l'autre, sans jamais s'éterniser plus de quelques semaines avec la même, ça lui convenait bien comme ça. Alors, se retrouver dans une vraie relation, certes cachée, avec un homme, clairement ça ne lui aurait jamais traversé l'esprit. Pourtant, pour ceux qui aurait pris la peine de l'observer un peu avec attention, cette personne aurait pu peut-être s'apercevoir que plus d'une fois le bouclé fixait de façon assez intense son cher voisin. Il a toujours su rester discret, tellement qu'en réalité, lui-même parfois ne se rendait plus compte qu'il le matait du coin de l'oeil.

Ezekiel est là, contre lui. Stop, arrêter de penser aux choses négatives et simplement profiter du moment présent. Ses mains retrouvent instinctivement leurs places sur les hanches du châtain pendant qu'ils échangent leur premier baiser depuis un trop long moment maintenant. Seulement quand il y met fin, à ce moment-là, Cory se sent particulièrement mal. Zeke n'a pas besoin d'en dire plus, il sait exactement de quoi il parle. Il parle du mariage. Il devine à quel point cette histoire blesse son petit ami, lui aussi ça ne lui plait pas, mais comme il lui répond, il n'a tout simplement pas le choix. Du moins, il se persuade de ne pas l'avoir le choix. C'est surtout que le garçon a bien trop peur de son père, lui qui en dehors de la maison familiale joue les gros durs, pour oser s'opposer à ce paternel qui a l'alcool violent et qui en consomme plus que de raison. D'ailleurs, la manière qu'à Zeke de balancer son nom de famille de la sorte, lui fait détester plus encore le fait de le porter. Et se dire qu'il va devoir le donner à une autre personne lui donne la nausée. Alors Cory tente de se justifier, d'expliquer au futur vétérinaire qu'il ne veut pas prendre le risque que son père soit violent avec, mais évidemment le jeune homme répond qu'il peut se défendre. « Je sais. » Le bouclé caresse la joue de son copain. « Arrête Zeke, je plaisante pas. Même si tu sais te défendre, tu ne connais pas sa force, tu ne sais pas de quoi il est capable. » Ce que le châtain lui répond à ça lui fend le coeur. Le jeune Morgan était bien loin de s'imaginer à quel point son petit-ami peut tenir à lui, s'inquiéter pour lui, et ça le touche bien plus qu'il n'est capable de le montrer. De toute façon, il n'a pas vraiment le temps de montrer quoi que ce soit, les lèvres du châtain ont repris possession des siennes. Et ça lui fait du bien de sentir ça, de sentir à quel point entre eux c'est sincère et fort, ça lui fait se dire qu'ils seront capables ensemble d'affronter les embûches qui se tiennent sur leur chemin. « Justement, et s'il allait trop loin avec toi ? Je ne me le pardonnerai jamais... Je préfère que ce soit moi, plutôt que toi. » Cory essaie de le fixer dans les yeux, mais le sujet est tellement sérieux, tellement triste aussi, qu'il n'y arrive pas, sous peine de se voir se mettre à pleurer, et ça, il en est hors de question.

Freeman se recule et Cory ne comprend pas. Il le regarde surpris, prendre de la distance, alors que pour la première fois de leur relation, il s'ouvre un peu à lui, il lui montre qu'il tient à lui. Il aurait bien envie de réduire cette distance, mais il sent bien que si Ezekiel l'a créée c'est qu'à cet instant précis il en a besoin, alors le bouclé prend sur lui et ne bouge pas, attendant simplement que le couperet tombe. Il s'attend déjà à ce que le jeune homme lui annonce qu'il ne veut plus de lui. Même s'il n'est pas prêt à assumer et à rendre publique leur relation, ça lui fait mal, très mal, ça lui brise le coeur de s'imaginer maintenant sa vie sans Zeke dedans. Ce petit con a réussi par il ne sait quel miracle à le rendre dépendant de lui, et clairement, Cory n'est pas habitué à cela. Mais en même temps, il peut probablement comprendre qu'Ezekiel n'ait pas la force de subir tout ça. Il ne peut même pas lui en vouloir. Il n'a pas le droit de lui en vouloir, après tout, cette merde, c'est de sa propre faute, si seulement il était capable de tenir tête à son connard de paternel. Et voilà, ce n’est pas une rupture, mais quand même, honnêtement, l'ouvrier ne voit pas comment répondre à cette question. Quelle place il aura ? Il aimerait lui être capable de lui répondre toute la place évidemment. Mais comment anticiper une situation, alors qu'il n'a même pas encore trouvé la fille pour venir satisfaire les souhaits de monsieur Morgan père ? « Je... Je ne sais pas quoi te dire Zeke. » Cory avance vers son petit ami, hors de question de garder cette distance entre eux, c'est juste insoutenable. Il a besoin de le sentir proche pour se rassurer, pour le rassurer. Il l'entoure de ses grands bras, le serrant un instant contre lui, puis l'embrasse sur le front, avant de reculer un tout petit peu pour lui faire face et le regarder dans les yeux. C'est dur de soutenir ses magnifiques yeux bleus humidifiés par les émotions qui l'envahissent. « J'aimerais pouvoir te dire toute la place, mais je ne peux te le promettre. » Le bouclé s'arrête un instant, détournant les yeux, réfléchissant, le regard dans le vide, fixant l'horizon. « Il faudrait trouver une fille digne de confiance, qui accepterait, outre le mariage, que tu sois là constamment, qui accepterait notre couple et serait prête à nous couvrir. Il faut qu'on trouve une fille à qui on peut avouer être ensemble et qui comprendrait que ce sera toujours toi qui passeras le premier dans ma vie. » Cory soupire profondément, ses pupilles s'assombrissent, ses lèvres s'étirent en une moue dépitée et résignée. « Mais je ne connais personne digne de cette confiance dans notre chère petite bourgade. Pas avec Little Charlie prêt à tout bousiller à la moindre erreur. »

Le bouclé attire son copain à lui dans une nouvelle étreinte et pose ses lèvres furtivement sur les siennes. « Allez viens- là. » Puis le blotti un peu plus contre lui, en posant son menton au sommet du crâne de Zeke. « Je ne sais pas où on va. Je sais juste que je ne veux pas y aller sans toi. » Bon, puisque cette après-midi il est dans les confidences, autant se lâcher jusqu'au bout. Ce n’est pas dans ses habitudes, et clairement, ça n'arrivera pas tout les jours qu'il se dévoile ainsi. Mais il sent que là, tout de suite, Ezekiel a besoin pour une fois que Cory lui montre qu'il tient à lui, qu'il ne va pas se battre pour rien.
© Gasmask



_________________

Δ Sorry seems to be the hardest word
It's sad, so sad. It's a sad, sad situation. And it's getting more and more absurd. It's sad, so sad. Why can't we talk it over? Oh it seems to me, That sorry seems to be the hardest word © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey Moriarty
one of us
avatar

(FACE, ©) : Harry Styles, © bittersweet & tumblr.
(PSEUDO) : bloodstream/marion.
(MEETINGS) : 278
(AGE) : 22 ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) : 4/5 (Shannon)
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: ZERY ✘ Tonight you're mine !   Ven 11 Sep - 3:22

Tonight you're mine
Zeke
feat.
Cory


 

 



 

 

If I didn't have you there would be nothing left The shell of a man who could never be his best If I didn't have you, I'd never see the sun You taught me how to be someone, yeah. With your love nobody can drag me down  Δ One Direction

T'es en colère. Pas contre Cory qui n'a rien fait et qui comme toi n'est qu'une simple victime. Non tu es en colère contre cet enfoiré de Little Charlie qui a été posté sur son blog ta relation avec Cory. T'as la rage contre ce geek puceau parce que c'est remonté aux oreilles du père de ton petit ami et qu'il a décidé de prendre les choses en main. Il oblige son fils à se marier avec une fille et il ne peut pas discuter. S'il le fait, il risque d'être défiguré. Déjà que lorsqu'il a appris que tu étais son amant, il a frappé Cory jusqu'à ce qu'il ne puisse plus rien faire de ses mains. Ce jour-là, tu as eu envie d'aller le voir et de le défoncer. Tu sais qu'un jour c'est ce que tu feras. Tu ne peux pas rester les bras croiser alors que l'homme que tu aimes se fait frapper par son paternel. Ta famille t'a déjà dit qu'il serait à tes côtés ce jour là. Axten est prêt à en découdre avec Morgan senior et il ne rigole pas. Même Joe et Wyatt sont prêt à défendre le gars que tu aimes. Quand ils t'ont dit ça, tu as faillit te mettre à pleurer. Tu aimes ta famille de taré et tu sais que si l'un d'entre eux était dans le même cas que toi, tu ferais la même chose. Vous êtes soudés et ce même contre vos propres parents. Vous leur tenez têtes. En même temps ce n'est pas difficile, entre ton père qui est un déchet rempli d'alcool et ta mère amorphe à cause des médocs, vous vous en sortez toujours bien. Malheureusement pour lui, Cory n'a pas cette chance et tu sais qu'un jour quand tu auras les couilles de le faire, le père de ton petit ami ne pourra pas se relever pendant un certain temps.

Alors quand Cory te dit qu'il ne veut pas que son père te touche, tu ne peux pas t'empêcher de lui faire comprendre que toi aussi tu sais te défendre et que tu as peur pour lui. C'est légitime après tout. Même ton petit ami le dit qu'il a une force qui dépasse l'entendement quand il se met à frapper de toutes sa rage. Et c'est censé te rassurer ça ? Même la caresse qu'il te donne n'apaise pas ton esprit et encore moins l'inquiétude qui se lit sur ton visage. « Parce que moi je plaisante peut être Cory. Si justement, je sais de quoi il est capable. Tu as beau me le cacher, je sais toujours quand il t'a frappé... Et pas que sur le visage. » Même si tu sais qu'il fait ça pour toi, pour que tu évites de t'inquiéter, tu ne peux pas faire autrement. Tu le sais quand il a été battu. Il grimace parce qu'il a mal aux côtes, suivant là le côté où il a frappé la pommette est enflée et bleue et de temps en temps il arrive qu'il boite. Alors, oui, tu peux très bien imaginer la force que possède Jack Morgan. Seulement, pour le moment, aucun de vous deux n'a envie de recevoir des coups et donc, vous ne faites rien contre lui. La suite des paroles de Cory te ferait sourire si seulement tu n'avais pas envie de tout détruire autour de toi. Il ouvre un peu son cœur et ça te fait plaisir. Tu découvres une autre facette de lui et tu tombes encore plus amoureux de lui si c'était possible. « T'as pensé à ce que je ressentirai s'il allait un jour trop loin avec toi ? T'as beau jouer au dur et tout, tu restes un humain Cory. J'ai pas envie qu'un jour on m'apprenne que t'as pas survécu à ses coups... Rien que d'y penser... » Tu ne peux pas finir ta phrase. T'as pas envie qu'il pense que tu es une jeune fille en fleur.

Tu prends alors du recul et mets de la distance entre vous. Ça te tue de faire ça parce que ça fait longtemps que vous vous êtes pas vus et qu'il t'a manqué. Mais ce putain de mariage te mine le moral et t'as envie de savoir quelle place tu joueras là-dedans. T'as pas envie d'être celui qui est relégué au second plan et qu'on oublie parce qu'on a une vie d'hommes mariés. T'as assez donné avec les hommes mariés. Ouais pendant quelques temps t'es sorti avec un homme marié et pendant des mois il t'a promis monts et merveilles pour au final ne rien te donner. Il n'était pas prêt à sortir du placard alors que toi tu l'avais fait des années auparavant. Tu ne veux pas que ça recommence encore une fois. Cette fois, tu ne le supporterais pas. Cory, tu l'as dans la peau. Il est devenu essentiel à ta vie alors sans lui, tu n'as plus de raison de vivre. C'est comme une drogue, mais contrairement aux drogues, tu ne peux pas être sevré de Cory, tu l'aimes trop pour ça même si tu ne l'avoueras jamais. T'es trop fier pour ça et tu veux que ce soit lui qui te le dise en premier. Alors plutôt que de rester dans tes pensées et de ressasser des idées noires et d'émettre des hypothèses, tu préfères poser la question directement à l'intéresser. Quelle place tu auras dans sa vie après son mariage ? Tu voudrais qu'il te rassure, qu'il te dise que tu seras toujours le premier, que ça ne changera rien, mais tu sais que ce n'est pas vrai. Votre relation ne sera jamais plus pareille puisqu'une fille entre en ligne de compte. La réponse que Cory te donne ne te satisfait pas et t'as envie de lui balancer à la gueule tout ce que tu penses mais il t'en empêche en s'avançant vers toi. Lui non plus ne veut pas de cette distance entre vous et ça te rassure quelque peu.

Il t'entoure de ses bras pour t'enlacer et tu fais pareil. T'es bien là contre lui. Vu que t'es plus petit que Cory, tu poses ta tête sur son épaule et tu souris niaisement. Heureusement qu'il ne le voit pas. T'as pas envie qu'il se foute de toi. Mais ce câlin ne résout pas vos problèmes. Le brun t'embrasse sur le front et se recule légèrement mais pas trop pour ne pas mettre trop de distance entre vous. Tes yeux bleus sont toujours larmoyants quand tu relèves la tête vers lui. Et là, quand il se remet à parler, il t'est difficile de les garder secs. T'as envie de pleurer tellement ce qu'il te dit est beau. Où est passé le Cory que tu connais ? Celui qui déteste les gays et s'en donne à cœur joie pour les frapper ou les rabaisser ? Tu aimes cette partie de lui et tu voudrais l'embrasser là de suite mais il reprend la parole pour te parler de la fille qu'il lui faudrait. Instinctivement, tu te braques. Tes muscles se crispent et tu te retiens de cracher sur sa future femme. Tu ne veux pas qu'il se marie et encore moins avec une femme... ça devrait être toi son mari et personne d'autres. Tu ne supportera pas qu'une femme pose ses mains sur lui. Seulement plus il avance dans son raisonnement et plus tu sais qu'il a raison. Tu souris presque quand il parle de votre couple. Ça te fait toujours quelque chose quand il en parle de cette façon. Cory a raison il vous faut quelqu'un qui puisse vous couvrir. « N'importe quelle femme conviendrait à ton père ? Parce que j'ai peut être celle qu'il nous faut. » Tu sais déjà qu'elle sera d'accord pour vous couvrir et devenir la femme de Cory. Elle ferait tout pour toi, comme tu le ferais pour elle. Elle est ta meilleure amie mais aussi la seule femme de ta vie en dehors de tes sœurs.

Tu sais qu'elle ne sera sûrement pas d'accord au début, mais avec de bons arguments, tu la feras changer d'avis. Il faudra juste que ça ne puisse pas casser ses chances de vivre sa vie. Pour le moment, tu sais qu'elle n'a personne dans sa vie, alors elle ne peut qu'accepter non ? C'est un gros sacrifice que tu lui demanderas mais t'espère sincèrement qu'elle te dira oui. Tu es cependant coupé de tes pensées par Cory qui t'attire une nouvelle fois vers lui et t'embrasse tendrement. Comment ne pas fondre quand il fait ce genre de chose ? Et là sans que tu t'y attendes, il te dit le plus beau « je t'aime » sous-entendu du monde. Heureusement qu'il ne voit pas ton expression parce que c'est un beau mélange de choc et d'amour. Tu te blottis le plus que tu peux contre lui et tes bras reprennent leur place dans le dos de ton amant. T'as envie de lui faire une déclaration comme la sienne, mais rien ne te vient. Tu dis alors la première chose qui te passe par la tête. « Ce mariage aura eu un seul avantage... Tu m'ouvres ton cœur et je dois dire que j'aime bien ça. » Lentement pour ne pas qu'il se fasse mal, tu relèves la tête et tu viens déposer tes lèvres sur les siennes. Tes mains initialement dans son dos remontent. Une prend place derrière sa nuque tandis que l'autre attrape son chignon et le défait tandis que tu passes ta main dans ses cheveux. C'est bien l'une des premières fois où vous êtes si mielleux et amoureux et franchement ça te fait du bien.

© Gasmask



_________________


Love can be frightening for sure
casey and shannon ⊹ I see you when I close my eyes scared to hold you every night.
(by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shannon Mortimer
one of us
avatar

(FACE, ©) : Louis Tomlinson ©life burns
(PSEUDO) : Life Burns
(MEETINGS) : 762
(AGE) : 24 printemps

READ MY TEA LEAVES
(RPs) : ✘Casey♥
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: ZERY ✘ Tonight you're mine !   Dim 13 Sep - 23:45

Tonight you're mine
Zeke
feat.
Cory


 

 



 

 

If I didn't have you there would be nothing left The shell of a man who could never be his best If I didn't have you, I'd never see the sun You taught me how to be someone, yeah. With your love nobody can drag me down  Δ One Direction

Cory est mal, vraiment d'infligé tout cela à son copain. Pour une fois qu'il tient vraiment à quelqu'un, qu'il construit un semblant de vraie relation, il la cache, l'oblige à vire une histoire secrète, il reste infect avec lui quand ils ne sont pas dans leur intimité, alors qu'en privé il sait se montrer tendre. Et maintenant, par-dessus le marché, à cause de ce petit con de Charlie et de son blog ramassis de conneries, le voilà obligé d'imposé à Ezekiel d'accepter de le voir se marier avec quelqu'un d'autre, avec une fille, en espérant qu'il restera tout de même avec lui. Il lui inflige d'avoir peur pour lui, parce que Zeke sait ce que le père Morgan fait à son fils. Ce que le bouclé ignorait cependant, et qui le fait frissonner d'effroi, c'est quand Freeman lui avoue savoir chaque fois que Jack lève la main sur lui. Comment peut-il le remarquer, Cory s'évertue toujours à planquer toutes les marques pour ne pas l'inquiéter plus que nécessaire. Au fond, le jeune ouvrier doit bien avouer que ça le touche profondément de voir que Zeke tient à lui de la sorte, de voir une personne réellement s'inquiéter et s'intéresser à lui. Les paroles du châtain lui fond chaud au coeur, sincèrement, et il ne sait pas comment le lui dire. D'ailleurs, ça le rend encore plus mal d'imposer tout ça à celui qui a su dompter en partie son coeur. Seulement en partie, OK, une très grande partie, mais pas suffisamment encore pour arriver à le faire accepter ce qu'il est, et exposer ce qu'ils sont.

La question du mariage arrive sur le tapis. C'était évident qu'il allait en parler. Zeke n'aurait pas pris le risque de venir le voir sur le chantier si ce n'était pour ça. Le bouclé aimerait vraiment pouvoir lui dire qu'il envoie bouler son père, ce fichu mariage dont il ne veut pas, qu'il ne reste qu'avec lui. Mais Cory n'a pas les couilles de tenir tête à son père, il a trop peur de lui, de ce qu'il pourrait faire au châtain, rien que pour se venger de sa désobéissance. Cory, il joue les durs en ville, mais c'est une carapace bien épaisse qu'il s'est construite, pour ne pas subir en plus des coups de son paternel, de la honte que cela lui provoquerait si ça se savait. Alors non, il ne peut malheureusement pas dire à Ezekiel, ce que ce dernier aimerait entendre. Il ne peut même pas lui promettre malgré son envie de le faire, qu'il aura toujours toute la place, même après le mariage. Enfin, si, il sait qu'il veut laisser sa place à Zeke, il sera toujours le premier et pour ça, le bouclé, son petit ami serré fort contre lui, avant de faire une description de la fille parfaite qui leur faudrait pour réussir à satisfaire monsieur Morgan, tout en préservant leur couple. Il sent le châtain se raidir et malheureusement pour eux, Cory ne connait personne correspondant à ce qu'il vient de dire, ici, à Whitby, il n'y a personne de confiance pour ce rôle, surtout pas avec Little Charlie toujours à l'affût du moindre ragot à divulguer. « Tu es sérieux ? Tu connais vraiment une fille qui pourrait accepter une telle chose ? » Le bouclé regarde son copain surpris par cette information, et son coeur s'est mis à battre plus vite, excité par la nouvelle. « Eh oui, n'importe quelle fille lui ira, tant que c'est une fille. » Cory laisse échapper un rire, mais un rire jaune. « Une fille d'ici ? Je la connais ? » Morgan est impatient de savoir qui Zeke a en tête. Il a beau se creuser l'esprit, il ne voit pas qui en ville pourrait faire ça. Pas une de ses soeurs, clairement pas. Déjà, ça paraitrait suspect dans la seconde à Jack, et puis Cory ne se voit pas côtoyer au quotidien une des soeurs de son petit-ami et de toute façon, il ne pense pas que Freeman laisserait ses frangines s'embarquer avec lui dans cette histoire surréelle. Il ne prendrait pas le risque de laisser une d'elles entrer dans la famille Morgan, pas en sachant que le père de Cory sait qu'il est l'amant de son fils. Non, vraiment il ne voit pas. Le bouclé regarde Zeke avec insistance, attendant impatiemment d'entendre le nom de la personne en question.

La réponse ne venant pas immédiatement, et n'ayant pas envie de le brusquer, le jeune homme se contente de reprendre le châtain dans ses bas, contre lui. Lorsque ses bras à lui viennent l'entourer en retour Cory se surprend à frissonner de bien-être. Il ferme les yeux un instant et lâche une phrase qui est une façon quelque peu détournée pour lui, de dire à Ezekiel à quel point il l'aime, même s'il ne le montre pas comme il le devrait. En guise de réponse, il sent le châtain se blottir un peu plus contre lui et malheureusement la phrase qu'il sort crispe Cory, tous ses muscles se tendent face à cette révélation. Zeke a raison, cette histoire de mariage a ouvert une brèche dans la carapace du bouclé et ça lui fait peur. Il n'a pas le temps de plus penser à ça, les lèvres du châtain prennent possession des siennes, le bouclé ferme les yeux et se détend. Il n'y a que le Freeman qui est capable d'agir comme ça sur lui. Encore plus quand il sent sa main arriver à son chignon, le défaire et passer dans ses cheveux. Envoler tous les problèmes. Les sensations qui s'infiltrent en lui sont tellement puissantes, la manière qu'Ezekiel a de savoir exactement comment faire avec lui pour faire tomber ses barrières l'exaspère autant que ça lui plaît. Et comme à chaque fois, ça fait monter le désir en lui. « Zeke arrête, ce n’est pas l'endroit pour ça. », Mais son corps contredit complètement ses paroles. Cory répond avec ardeur au baiser du châtain en lui mordant sensuellement la lèvre inférieure. Ses mains ont retrouvé leur place sous le pull de Zeke et caressent déjà son torse sous le tissu. Il lui faut pas mal de volonté pour mettre un terme à ce moment qui pourrait très rapidement dégénérer, en quelque chose classé moins de dix-huit ans. Pas que l'idée de se faire prendre par Zeke sur l'échafaudage soit déplaisante, bien au contraire, mais ce dernier n'a toujours pas répondu à ses questions concernant la fille et il faut avouer également, qu'aussi tentante soit l'idée de lui et Zeke contre cet échafaudage, il reste flipper à la possibilité que quelqu'un débarque et les trouve là. Alors il enlève ses mains de sous le pull de Zeke, s'écarte en le repoussant légèrement. « Tu ne m'as pas répondu Freeman. C'est qui que tu as en tête ? T'es certain qu'elle acceptera ? » Cory a vraiment du mal à imaginer quelle fille serait prête à se sacrifier de la sorte. Bien sûr, il n’interdira jamais à sa future femme de voir d'autres personnes, tant qu'elle sait rester discrète pour ne pas foutre en l'air tout la couverture. Mais quand même, qui ferait ça ? D'ailleurs dès le départ, il pensait qu'il ne trouverait jamais personne d'assez fou pour accepter pareille chose.
© Gasmask



_________________

Δ Sorry seems to be the hardest word
It's sad, so sad. It's a sad, sad situation. And it's getting more and more absurd. It's sad, so sad. Why can't we talk it over? Oh it seems to me, That sorry seems to be the hardest word © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey Moriarty
one of us
avatar

(FACE, ©) : Harry Styles, © bittersweet & tumblr.
(PSEUDO) : bloodstream/marion.
(MEETINGS) : 278
(AGE) : 22 ans.

READ MY TEA LEAVES
(RPs) : 4/5 (Shannon)
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: ZERY ✘ Tonight you're mine !   Mar 15 Sep - 1:19

Tonight you're mine
Zeke
feat.
Cory


 

 



 

 

If I didn't have you there would be nothing left The shell of a man who could never be his best If I didn't have you, I'd never see the sun You taught me how to be someone, yeah. With your love nobody can drag me down  Δ One Direction

Le mariage, c'est la raison pour laquelle tu as attendu si longtemps devant le chantier pour pouvoir le voir et lui parler. Seulement, maintenant que tu l'as devant toi, tu ne penses plus vraiment à ça. Tu ne veux qu'un des rares moments de tranquillité que ce lieu peut te donner. Tu dois profiter de chaque minute qui t'es offerte et donc, tu ne veux pas parler de cette fille qui pourrait prendre ta place. C'est de ça dont tu as le plus peur. Tu as peur que Cory se lasse de toi et tombe amoureux de cette fille à la place. Tu es effrayé à l'idée qu'il te laisse tout seul parce qu'il a tellement pris de place dans ton cœur que tu ne sais que tu ne ressemblerais à plus à rien s'il venait à te quitter. Tu ne serais qu'un déchet de plus et tu finirais probablement par ressembler à ton père. Et ça c'est hors de question. Tu préférerais mourir plutôt que de ressembler à cet alcoolique qui pue la pisse. Du coup, c'est normal que tu te crispes quand il mentionne comment elle devra être. C'est vrai qu'il vous faut quelqu'un qui puisse vous couvrir, qui ne révélera pas votre relation et qui accepte que tu sois toujours là. Ouais parce que tu ne comptes aller nul part et être presque toujours dans leurs pattes. Hors de question de laisser une salope toucher l'homme de ta vie. Rien que cette pensée te donne envie de gerber et de tout détruire autour de toi. Tu ne veux pas que Cory la touche, la regarde ou même lui fasse l'amour, même si tu sais que c'est inévitable. Morgan senior va vouloir une descendance rapidement pour prouver que son fils n'est pas gay... Tu vas devoir te faire à l'idée de voir cette fille avec l'enfant de ton amant dans le ventre.

Rien que d'y penser t'as envie de hurler, de pleurer et d'envoyer chier tout le monde. Cependant, tu sais que tu n'en feras rien. Cory n'est pas prêt à assumer votre relation ni même à tenir tête à son père. Tu le sais et le comprends. Il t'a fallut du temps avant d'accepter que ce n'était pas les seins et les vagins qui t'attiraient mais bien les pectoraux et les pénis. Maintenant, tu t'assumes complètement mais tu peux concevoir que c'est plus difficile pour certaines personnes, surtout quand elles ont passé la moitié de leur vie à frapper les gays et les rabaisser comme ton petit-ami l'a fait avant d'être avec toi. Tu saisis aussi qu'il ne peut pas contrer l'avis de son père, parce qu'à chaque fois qu'il le fait, et même lorsqu'il ne le fait pas, il revient blessé. Tu peux le voir même s'il le cache. T'as passé tellement d'années à le regarder de loin que tu sais quand il ne va pas bien, quand il a mal et tout autre petite chose. T'évites quand même de lui dire parce que tu ne veux pas qu'il prenne peur et c'est exactement le genre de choses qui le ferait prendre ses jambes à son coup. Alors, tu vas l'aider à trouver la fille parfaite parce que tu veux avoir un droit de regard sur la personne qu'il va épouser. Tu ne veux pas n'importe qui et tu sais que Tallulah ta meilleure amie sera parfaite pour ce rôle. Elle acceptera t'en es presque sûr à quatre-vingt-dix-neuf pour-cents. Cory te pose d'ailleurs des questions sur la fille en question mais t'as pas envie de lui répondre. Tu souhaiterais ne pas avoir abordé le sujet et profiter pleinement de ces quelques minutes avec lui.

Alors tu laisses de côté ses questions et tu t'attaques à sa bouche sans plus de cérémonie. Tu fais monter tes mains dans sa nuque et l'une d'elle vient défaire son chignon pour avoir une meilleure prise sur ses cheveux. Tu fais ça en grande partie parce que tu en meures d'envie, mais aussi parce que tu as senti Cory se tendre quand tu as mentionné le fait qu'il s'ouvrait. T'aurais peut être du fermer ta gueule sur ce coup là. Des fois tu parles de trop et ça ne fait que compliquer les choses. Alors, tu fais la seule chose que tu sais que Morgan ne peut pas te refuser. Tu connais son corps par cœur et tu sais comme le faire réagir à tes caresses. T'as toujours une main dans ses cheveux tandis que l'autre descend jusqu'à son pantalon. Tu le veux là maintenant et tu te fous de te faire prendre par quelqu'un. Cependant, même si Cory essaie de t'empêcher d'aller plus loin, son corps trahit son excitation. Tu sens d'ailleurs la tienne et ça commence à devenir étroit dans ton jean surtout quand le jeune homme mort tes lèvres et se met à te caresser sous ton pull. Clairement, tu as envie de lui. Et l'idée de le prendre sur l'échafaudage te traverse l'esprit quelques secondes avant que Cory ne te repousse loin de lui. Tu le fusilles du regard. T'aimes pas quand il fait ça et encore plus quand il n'y a personne autour. Vous êtes seuls et pour une fois, il pourrait profiter de l'opportunité. L'excitation redescend de suite et tu serres tes poings en te retenant de lui en mettre une. Tu ne peux pas croire qu'il t'a vraiment arrêté alors que lui aussi le veut plus que tout.

Tu sens la colère montée d'un cran quand il reprend la parole pour parler de la fille avec qui il doit se marier. Non mais en plus de t'avoir arrêté il veut parler du mariage. Ta mâchoire se contracte alors que t'essaie de toutes tes forces de ne pas le frapper là maintenant. Au lieu de ça, tu l'insultes et tu lui dis ce que tu as sur le cœur. « Espèce d'enfoiré ! Tu peux pas l'espace de quelques secondes apprécier ce qui allait arriver. Tout ça parce que tu as peur que quelqu'un apprenne que tu es gay ! Un jour va falloir que tu portes tes couilles Morgan. J'peux pas vivre dans le secret toute ma vie. » Tu sais que c'est beaucoup lui demander parce qu'en plus de devoir gérer son père, il va aussi devoir gérer les regards des gens. Mais toi t'as bien réussi à t'en sortir, alors pourquoi pas lui. Tu continues alors de parler pour finir d'exprimer le fond de ta pensée. « Pour le moment ça me va, parce que je sais qu'on peut pas encore affronté ton père. Mais ce mariage n'est qu'un putain de prétexte pour cacher qui tu es réellement mais pas seulement aux yeux de ton père... T'es qu'une lopette Morgan. » Encore une fois tu craches son nom de famille mais cette fois parce que tu t'attaques à lui et pas son père. « Mais puisque tu sembles si pressé de te marier, je demanderai à Tallulah si elle veut bien nous couvrir... C'est ma meilleure amie si jamais t'arrives pas à la remettre. Ça doit être une des seules que t'as pas sauté pour prouver ton hétérosexualité... Enfin jusqu'à maintenant. » Au fur et à mesure que tu parles, tu perds de ta verve et tes yeux redeviennent larmoyants. Tu détournes alors le regard parce que tu ne veux pas qu'il te voit comme ça. Comment vous avez pu passer d'un moment romantique à un moment où t'as juste envie l'étriper ?

© Gasmask



_________________


Love can be frightening for sure
casey and shannon ⊹ I see you when I close my eyes scared to hold you every night.
(by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shannon Mortimer
one of us
avatar

(FACE, ©) : Louis Tomlinson ©life burns
(PSEUDO) : Life Burns
(MEETINGS) : 762
(AGE) : 24 printemps

READ MY TEA LEAVES
(RPs) : ✘Casey♥
(RELATIONSHIPS):

MessageSujet: Re: ZERY ✘ Tonight you're mine !   Dim 27 Sep - 0:59

Tonight you're mine
Zeke
feat.
Cory


 

 



 

 

If I didn't have you there would be nothing left The shell of a man who could never be his best If I didn't have you, I'd never see the sun You taught me how to be someone, yeah. With your love nobody can drag me down  Δ One Direction

Cela faisait plusieurs jours qu'ils ne s'étaient pas vus, depuis qu'il avait dû annoncer à Ezekiel ce que son père lui imposait de faire. Alors évidemment, Cory ne s'attendait pas vraiment à voir débarquer son petit-ami sur le chantier actuel sur lequel il travaille. C'est une surprise, mais une bonne surprise pour le bouclé, même si finalement la discussion tourne sur ce sujet brûlant dont ni l'un, ni l'autre n'ont envie, bien qu'au fond ça puisse que superficiellement arranger le jeune Morgan. Seulement, malgré le sérieux du sujet, depuis le début de leur relation, entre ces deux-là, il y a une attraction constante qui prend souvent le dessus et c'est exactement ce qu'il se passe là. Zeke sait juste tellement bien comment détourner l'attention de Cory, il le connait probablement mieux que le bouclé ne se connait lui-même et en y réfléchissant c'est peut-être une des choses que ce dernier aime chez le châtain, parce qu'il le comprend mieux que personne, mieux que sa propre famille. Alors il n'y a qu'eux pour passer d'un moment tendre, à une discussion sérieuse et déplaisante pour à un moment plus chaud, qui pourrait très vite tourner en classé X. C'est Cory, encore trop effrayé par la possibilité que quelqu'un arrive sur le chantier, qui pourtant ne devrait voir plus personne avant le lendemain matin, et ne les découvre, qui stoppe tout en repoussant son compagnon, alors qu'au fond, lui aussi en a envie. Il revient sur le sujet de la fille à trouver, celle qui l'épousera et leur servira de couverture, d'une parce que Freeman n'a pas répondu alors qu'il venait juste de dire qu'il avait peut-être celle qui leur fallait, et que ça l'intrigue, mais c'est surtout la peur de se faire prendre qui lui a fait tout arrêter avant que ça n'aille trop loin.

Évidemment, il devait s'attendre à ce que Ezekiel le prenne mal, c'est normal. Lui aussi l'aurait mal pris si cela avait été l'inverse. Mais ce n'est pas parce que c'est compréhensible que ça ne lui fait pas mal d'entendre son petit ami l'insulter de la sorte, surtout qu'il se rend bien compte à sa façon de serrer les points qu'il se retient de frapper. Cory ferme les yeux, ne voulant pas voir ce qu'il pourrait lire dans les yeux de Zeke, pas plus qu'il ne veut voir arriver le coup si jamais ce dernier ne se retenait pas. Il ne l'en empêcherait, il sait qu'il mérite amplement de s'en prendre une. Il sait que Freeman a raison, et il sait qu'il ne peut pas lui demander de l'attendre indéfiniment, mais c'est encore trop tôt pour lui, il ne peut pas maintenant, pas avec son père sur le dos comme ça. En y réfléchissant, ce mariage ça peut vraiment être une bonne chose pour eux, ça va permettre à Cory de partir de son domicile, hors de question de faire vivre une personne de plus dans cette maison. Loin de chez son père, il pourra apprendre plus facilement à lui tenir tête. Ce qui l'ennui le plus, c'est qu'en partant pour vire avec celle qui sera sa femme, même si ça lui permet de ne plus subir son paternel, et surtout de pouvoir voir Zeke quand et comme il veut, il va devoir laisser ses soeurs avec leur alcoolique de paternel, et ça, ça le fait chier, il sera plus là pour prendre les coups à leur place. Seulement, il ne fera pas marche arrière, il essayera de les protéger comme il peut, mais s'il a possibilité de partir de là, il va la prendre, tant pis pour le reste.

Le bouclé n'arrive pas à regarder son petit-ami tout le temps où il laisse parler sa colère contre lui. Il ne dit rien non plus, de toute façon, autant le laisser sortir tout ce qu'il a dire sans l'interrompre, ça ne ferait qu'empirer la situation de faire le contraire et puis, Zeke ne lui laisse de toute manière, pas le temps d'en placer une. Cory se prend chaque parole comme des gifles, ça lui fait vraiment mal d'entendre tout ça, surtout parce que ce n'est que la stricte vérité, il le sait. « Bien sûr que je la remets, c'est la nana qui te colle partout où tu vas qui est toujours fourrée chez toi et non, moi je ne me la suis pas tapée. » Il ne peut s'empêcher de répliquer sur un ton, agressif, malgré la voix de Zeke qui a diminué sur la fin de sa phrase. C'est sa jalousie qui a parlé. Il a longtemps jalousé la relation de Tallulah et Ezekiel, sans jamais se l'avouer à lui-même pour autant. Au-delà du fait qu'elle, elle peut être librement avec lui, c'est aussi leur amitié qu'il jalouse, il n'a personne lui avec qui il a une telle relation de complicité et parfois, il aurait bien aimé. En tout cas, il la remet parfaitement, et si lui ne se l'est pas faite, le frère de Zeke ne s'est pas fait prier pour le faire, c'est ce qu'il a d'ailleurs sous-entendu dans la fin de sa phrase, mais ne sachant pas si Zeke est au courant ou pas, il ne préfère pas le dire directement. « Tu penses vraiment qu'elle acceptera ? » Sa voix s'est radoucie. Il s'en veut d'avoir répondu de la sorte, mais con comme il est, il ne s'excuse bien évidemment pas, pourtant, en y réfléchissant bien, elle est effectivement sans doute leur meilleure option. Elle sait déjà pour eux, elle n'a jamais rien dit, donc elle ne dira rien. Il ne l'apprécie pas forcément, mais il sera prêt à faire des efforts, pourvu qu'elle accepte. Cory se décide enfin à rouvrir les yeux et regarder enfin son petit ami, qui lui a détourné le regard. Il perçoit tout de même l'humidité qui fait briller les beaux yeux bleus de Zeke. « Regarde-moi Freeman. » Le bouclé prend un ton autoritaire, mais pas mauvais, il lui fait remonter le visage avec une de ses mains et pour se faire pardonner, parce qu'il ne sait pas le faire avec des mots, il emprisonne les lèvres de Ezekiel dans les siennes, le tient par les hanches et le fait tourner pour cette fois le plaquer lui contre l'échafaudage, sans jamais lâcher ses lèvres. Il reprend là où il avait arrêté parce qu'il ne veut plus voir cet air triste dans le regard de Zeke, il est con et égoïste, mais il ne veut pas blesser celui qu'il aime, alors il le lui montre à sa façon. Cory plaque son corps contre celui de son copain, il repasse ses mains sous son pull et lui caresse le dos remontant lentement jusqu'à ses omoplates, avant de les laisser glisser jusque sur son ventre et descendre un peu plus bas et lui ouvrir le pantalon. Il en avait trop envie tout à l'heure, il en a toujours envie et le désir et l'excitation reviennent très rapidement.
© Gasmask




TERMINE

_________________

Δ Sorry seems to be the hardest word
It's sad, so sad. It's a sad, sad situation. And it's getting more and more absurd. It's sad, so sad. Why can't we talk it over? Oh it seems to me, That sorry seems to be the hardest word © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ZERY ✘ Tonight you're mine !   

Revenir en haut Aller en bas
 
ZERY ✘ Tonight you're mine !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ME BEFORE YOU. :: writing history. :: GAME OVER-